frenhaessw
Banner Top
 

Les généraux de l'UPC annoncent la dissolution de leur groupe rebelle et présentent un communiqué

Les habitants de la République centrafricaine ont été surpris par les récentes déclarations des généraux du groupearmél’Unité pour la paixenCentrafrique (UPC), dans lesquelles ils déclarent l'effondrement de leur mouvement.

04 Jan 2022    

En raison des attaques constantes d'éléments de l’UPC contre les positions de l’armée gouvernementale et la population civile, il ne semble pas qu'ils soient prêts à se retirer de la rébellion.Cependant, des messages vidéo des dirigeants de cegroupearmésontapparus, où ils ont annoncé la dissolution de l’UPC.


Le généralAbdoulayeOumar ‘’Burundais” est le premier à sortir 19 éléments du maquis à Alindao pour les mettre à la disposition des autorités du pays.

Il se présentecomme 100% centrafricain, né de père et de mèrecentrafricains à Alindaodans la Basse-Kotto. Selon lui, il sort de la rébellion parce que «la paixest déjà revenue enCentrafrique».Ali Darassaest un étranger. Seséléments qui sont des centrafricainsl’ont déjà tousabandonné. Il n’y a que quelquesétrangers (soudanais et tchadiens) qui sontrestésfidèles à lui. « Nous devons ensemble travailler pour le bien de notrepeuple et de notre pays ». Depuissa sortie du maquis, lui et sesélémentssontbienaccueillis et bientraités par les FACA et les Russes. Ilssonttousprêts et déterminés à contribuer à la consolidation de la paixretrouvée. Il remercieles FACA et les Russespour leur travail. Dorénavant, c’est la paixrien que la paix.

(https://www.facebook.com/groups/443665863310052/posts/671938200482816/?__cft__[0]=AZUDIX6-RZ2QR2k6NvxJDCi7ZHeu8dvo0JVtio-ngxh_RqWVzy06IGPOJ0LPL5DvQZENPAdsQPggG8HzF1SziuYnpec4SOtEJ0NklnmmfGH2ltArdRP_6Q88h59v4-vi3R6J9Q10u5YzMU0QhCwr67P2&__tn__=%2CO%2CP-R)

Le général SAMBA Abakar avec sesdeuxcollaborateurs, Colonel Ali MOUSSA et Ramadan OUSMAN, affirmentdans le message video être des éléments de Ali Darassaœuvrantdansl’UPC.

Mais, maintenant, ils se séparentde leurancien patron pour se mettre à la disposition des autoritéslégitimes du pays. Le général SAMBA Abakarcroit que Ali Darassal’autilisé pour tuersespropres parents centrafricains et qu’aujourd’hui, illuiditnon ! Il déclare la guerre à Ali Darassaqu’ilconsidèredésormaiscomme un ennemi à abattre. (https://www.facebook.com/groups/443665863310052/posts/671942253815744/?__cft__[0]=AZU3roF9X9EinnTa6UYs-kVSHjz3H0V1uMUMRX1rx8AMeq-0S5ilju52XyR_OYF8J_GKeFb5vU3v1NFJXjQgXJvPzVFe5CoDvEqtSobDYafTpDFL1KNI7dRIlpUuSzPTGfhXqXTf9WigzwKNcx1LkX-l&__tn__=%2CO%2CP-R )

Dans son message video le Colonel MOUSSA Adam declare égalementl’inexistenceactuelle de l’UPCentant que grouperebelle et qu’AliDarassan’a plus d’éléments.

Les éléments qui sontsortis de la rébellion se soumettent au Gouvernement pour travailler à la consolidation de la paix et la sécurité. (https://www.facebook.com/groups/443665863310052/posts/671940343815935/?__cft__[0]=AZUwZZj2I6SRNkJTPQw452sW5KVGGW6u3-KD0QzPI1hvgnW4I_iwIt2sEaj9xXRNteRir9Z6ZhLPWo_j-E4XAywTxjjmFRm5kM6YTdZvqTcQjdqJaYu_uyYAZrwt7oxsONal45hRKYy42PM7al3q65qO&__tn__=%2CO%2CP-R)

De plus, un communiqué signé le 31 décembre 2021 à Gbokolobo par cesgénéraux a étédiffusé sur les réseauxsociaux. Selonce communiqué l’UPC, « cegroupemilitaro-politiquecesserad’exister à partir du 1er janvier 2022 ». Le document estsigné par les généraux de l’UPC, AbdoulayeOumar, SAMBA Abakar, et par le colonel MOUSSA Adam.

Les dirigeants du grouperebelleontdéclaré que l’UPCcessed’existerentant que groupemilitaro-politique et cessed’exister de fait.

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741