frenhaessw

La Banque africaine de développement révèle les noms des vingt premiers lauréats de l’AfricavsVirus Challenge

Plus de 25 000 participants originaires d’Afrique et du reste du monde ont présenté leurs idées au cours d’une « idéathon » de soixante-douze heures

La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a communiqué, le 18 décembre, la liste des vingt finalistes de l’AfricavsVirus (https://AfricaVsVirus.com/fr) Challenge qui recevront des prix en nature et des subventions pouvant atteindre 20 000 dollars américains ainsi que l’accès à des services d’aide au développement des affaires.

22 Déc 2020    

 Les noms des vingt premiers lauréats ont été révélés lors d’une rencontre virtuelle. Ils figuraient sur une liste d’une centaine de candidats présélectionnés ayant présenté des projets de solutions innovantes pour faire face aux problèmes d’ordre sanitaire et économique provoqués par la pandémie de Covid-19.

Les vingt premiers lauréats et leurs solutions ont été sélectionnés en fonction de la pertinence et de l’impact de chacune des solutions, des moyens de mise en œuvre proposés et des profils des membres de l’équipe candidate.

Parmi les vingt solutions lauréates, figurent, notamment,  un appareil d’aide à l’enseignement à distance au Cameroun, des séances de formation commerciale au secteur du numérique en Ouganda, un savon à code couleur au Nigeria et des dossiers de santé numériquement codés au Sénégal. Toutes ces innovations ont été conçues pour répondre aux problèmes d’éducation, d’économie et de santé entraînés par la pandémie de Covid-19.

« L’AfricavsVirus Challenge a révélé des capacités très diversifiées de créativité et d’innovation de la jeunesse. Cette situation est un reflet fidèle de la façon dont les jeunes contribuent à la création de débouchés concrets malgré les épreuves auxquelles ils doivent faire face en cette période de bouleversements rapides sans précédent », a déclaré Martha T.M. Phiri, directrice du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences à la Banque.

Plus de 25 000 participants originaires d’Afrique et du reste du monde ont présenté leurs idées au cours d’une « idéathon » de soixante-douze heures organisée en avril dernier par le Laboratoire d’innovation et d’entrepreneuriat de la Banque, en partenariat avec le Fonds fiduciaire multi-donateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation chez les jeunes.

« Participer à l’AfricavsVirus Challenge a été pour moi l’occasion de travailler en équipe au niveau international pour trouver des solutions propres à la vision africaine des choses. Depuis qu’a commencé l’AfricavsVirus Challenge, nous avons pu obtenir une aide supplémentaire de la part des parties prenantes gouvernementales et entamé des discussions sur la nécessité de développer davantage de partenariats entre le secteur public et le secteur privé », a confié Tizzita Tefera, l’une des candidates sélectionnées. L’équipe de Tizzita Tefera, Maisha Technology, a développé une solution logistique utilisant des drones d’un coût abordable pour fournir des kits de test de dépistage du Covid-19 aux centres de santé ruraux d’Éthiopie.

L’AfricavsVirus Challenge fait partie des mesures d’intervention déployées par la Banque africaine de développement pour faire face à la pandémie de Covid-19 au niveau continental. Ces mesures comprennent entre autres le mécanisme de réponse rapide contre le Covid-19 (http://bit.ly/3mBfsRn) doté de dix milliards de dollars pour aider les pays membres régionaux à faire face aux impacts sanitaires et économiques de la crise. La Banque a également émis une obligation sociale appelée « Combattre le Covid-19 » de trois milliards de dollars américains sur le marché des capitaux.

L’initiative AfricavsVirus Challenge a été financée par le Fonds d’aide au secteur privé africain de la Banque et le Fonds fiduciaire multidonateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation chez les jeunes (YEI MDTF). Elle a également reçu l’aide directe du gouvernement suisse et de la Commission européenne par l’intermédiaire du Laboratoire d’innovation et d’entrepreneuriat (IEL). L’YEI MDTF et l’IEL sont tous deux des programmes de l’initiative de la Banque africaine de développement dénommée « Emploi des jeunes en Afrique » dont l’objectif est de créer 25 millions d’emplois directs et indirects au cours de la prochaine décennie et d’améliorer les conditions de vie de 50 millions de jeunes.

Pour plus d’informations sur l’AfricavsVirus Challenge et les vingt premiers lauréats, veuillez visiter le site www.AfricaVsVirus.com

La liste des vingt premiers lauréats.

AbegYa (Cameroun)

Acadasuite (Nigeria)

Ada Selli, Passeport Santé Senvitale (Sénégal)

Affordable RE (Nigeria)

BD Waste (Ghana)

Diginue Technology (Nigeria)

Drcloud (Nigeria)

ECOGEN (Malawi)

Enarmour3D (Kenya)

Fahs (Algérie)

Fundi App (Tanzanie)

Jalule (Ouganda)

L’earnerApp (Kenya)

LyfPlus Limited (Tanzanie)

Lync Systems (Malawi)

Maisha Technology (Éthiopie)

OHMNI (Cameroun)

SAFETYassured (Nigeria)

S-Band Face Shields (Nigeria)

Uzima Health (Kenya)

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

 

Contact médias :  

Amba Mpoke-Bigg

Département de la communication et des relations extérieures

Banque africaine de développement

E.mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 À propos du Fonds fiduciaire multidonateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation chez les jeunes : 

Le Fonds fiduciaire multidonateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation chez les jeunes (http://bit.ly/3pf0B0R) est géré par la Banque africaine de développement et apporte son soutien à l’écosystème de l’entrepreneuriat en Afrique. Son objectif est de promouvoir la création d’emplois durables et décents pour les jeunes. Le Fonds vise à apporter aux startups créées par les jeunes et les femmes, ainsi que les micro, petites et moyennes entreprises, des qualifications et du soutien financier nécessaires aux entreprises pour assurer leur bancabilité. Il apporte également son aide aux pays mettant en œuvre des réformes économiques et sociales créatrices d’emplois.

 À propos du Laboratoire d’innovation et d’entrepreneuriat : 

Le Laboratoire d’innovation et d’entrepreneuriat est une initiative de promotion d’une stratégie à long terme de la Banque africaine de développement visant à améliorer le développement économique inclusif et à accroître l’investissement dans la jeunesse africaine. Le laboratoire travaille en collaboration avec différents partenaires pour offrir des ressources et des débouchés aux innovateurs africains, en privilégiant les jeunes et les femmes, afin de les aider à développer et faire croître leurs entreprises.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741