frenhaessw

Crédit-bail : Afriland attaque le secteur médical pour diversifier un marché dominé à 90% par le matériel roulant

« Nous faisons des efforts pour sortir du tout matériel roulant. Pour ce qui est du matériel médical, avec l’entreprise Net Solutions, il y a une convention qui a été signée dont je me garderais de vous donner le contenu ici. Mais, l’idée est de faciliter le financement du matériel médical avec les mécanismes que nous avons essayé de mettre en place », a déclaré Hervé Ayissi, le directeur en charge du leasing et de l’affacturage d’Afriland.

17 Aoû 2021    
À l’occasion d’une rencontre organisée le 11 août à Douala sur le thème « Leasing : outil de financement par excellence du matériel productif chez Afriland First Bank », le banquier camerounais a annoncé qu’il va attaquer désormais le secteur médical sur le marché du crédit-bail. À l’occasion d’une rencontre organisée le 11 août à Douala sur le thème « Leasing : outil de financement par excellence du matériel productif chez Afriland First Bank », le banquier camerounais a annoncé qu’il va attaquer désormais le secteur médical sur le marché du crédit-bail.

Selon ce responsable, le projet de la banque est de diversifier un marché du crédit-bail dominé à 90% par le matériel roulant. « S’il y a bien un équipement qui a des chances de sortie immédiatement c’est bien le matériel roulant. J’ai plus de facilité à replacer une berline, un pickup, un camion, que d’aller replacer un scanner par exemple. C’est la raison pour laquelle, le matériel roulant, ici comme ailleurs, est plus sollicité. Mais nous pensons que la tendance peut être inversée. C’est pourquoi nous ciblons désormais le secteur médical. Nous allons nous étendre vers d’autres segments à l’avenir », a déclaré M. Ayissi.

Sur la période 2018-juillet 2021, Afriland estime le marché global du crédit-bail à 134 milliards de FCFA. Et sur la même période, la banque revendique la première place dans ce segment avec 65 milliards de FCFA de parts de marché (soit 48,5% de parts de marché en valeur relative).

Mais sur la seule année 2020, le crédit-bailleur Alios Finance Cameroun prétend avoir la première place en contrôlant 35% du marché. Alios Finance Cameroun classe Société générale Cameroun en deuxième position avec 25% de parts du marché et Afriland en 3e position avec 18% de parts du marché.

Jusqu’ici, indique Alios, le marché est dominé par le crédit-bail mobilier qui consiste à financer l’acquisition de véhicules et équipements au profit de la clientèle dans le cadre d’un contrat de location, avec option d’achat. Au terme de la période de location, il y a généralement transfert de propriété des biens financés au client.

 Source: Investir au Cameroun 

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741