frenhaessw

RDC: l'Assemblée adopte un projet de loi sur la protection des droits des pygmées

Victoire pour le million des pygmées après le vote, mercredi par l’Assemblée nationale, d’un projet de loi qui consacre la discrimination positive en faveur des peuples autochtones jadis marginalisés. De la gratuité des soins aux frais de justice voire même à ceux de l’enseignement secondaire, le projet de loi doit encore passer par le Sénat pour une seconde lecture avant d’être promulgué par le président Felix Tshisekedi. Mais les initiateurs du texte sont optimistes pour les prochaines étapes.

08 Avr 2021    
L'Assemblée nationale congolaise a voter un projet de loi qui offre notamment la gratuité des soins, des frais de justice voire même à ceux de l’enseignement secondaire L'Assemblée nationale congolaise a voter un projet de loi qui offre notamment la gratuité des soins, des frais de justice voire même à ceux de l’enseignement secondaire RFI/Sonia Rolley

C’est l’optimisme nourri par le député Rubin Rachidi, défenseur du projet dans l’hémicycle. Le couronnement aussi d’un travail de plus de 10 ans, un combat de longue haleine pour l’ONG, la Dynamique des groupes des peuples autochtones (DGPA), dont Patrick Saidi est le coordonnateur.

« Un plaidoyer acharné, où il fallait arriver à démontrer que dans notre pays, les peuples autochtones pygmées non seulement faisaient partie des groupes vulnérables étaient en train de traverser des situations qui nécessitaient à ce que le législateur puisse prendre une action, cette action aujourd’hui vient d’être prise à travers cette loi qui a été adopté à l’unanimité ».

Des 383 députés présents à la plénière, un seul s’est opposé sans avancer ses raisons. Il est vrai que la loi accorde des avantages couteux aux pygmées : soins gratuits, école secondaire sans frais… Il est aussi prévu que les pygmées bénéficient des services judiciaires gratuitement. Patrick Saidi, compte sur les appuis extérieurs.

« Nous savons que sur ces questions, nous les ONG et toutes ces organisations internationales qui nous accompagnent, nous mettons aussi un budget pour appuyer l’Etat dans les charges qui sont les siens, C'est une loi réparatrice à mon avis suites à l'injustice que les peuples autochtones pygmées ont subis pendant des siècles , c'est aussi une loi qui a des germes de développement ».

Pour cette loi, il est prévu qu’un fond national pour le développement des pygmées soit créé pour la mise en œuvre du texte. Dans le pays, beaucoup de lois sont votées sans être appliquées faute des moyens financiers.

  Source: Rfi

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741