frenhaessw
Banner Top
 

Shen Haixiong : les gens comme Floyd jouissaient-ils de ce que les politiciens américains appellent la « démocratie » et les « droits de l'homme » ?

Lors de la session d'ouverture du Forum international « Démocratie, valeurs communes de l'humanité » qui s'est tenue le 4 décembre à Beijing, le président et éditeur général de China Media Group (CMG), Shen Haixiong, a prononcé un discours au nom des organisateurs du Forum. Dans son discours, il a relaté les conséquences de la poussée des États-Unis en faveur de la "démocratie à l'américaine" et a souligné que l'aura des États-Unis en tant que « phare mondial de la démocratie » s'était clairement évanouie mais aussi que la « démocratie à l'américaine » était clairement malade, et gravement malade ! Shen Haixiong a également déclaré : "En regardant les yeux désespérés d'Afghans innocents qui ont perdu leurs proches à cause des soi-disant « frappes de précision » de l'armée américaine sous prétexte de lutter contre le terrorisme, je me suis demandé : est-ce là la démocratie que les Américains vendent au monde ? Pourquoi les Américains n'essaient-ils pas de le faire dans leur propre pays ? Les gens comme George Floyd, étouffés par la police, jouissaient-ils de ce que les politiciens américains appellent la « démocratie » et les « droits de l'homme » ?"

08 Déc 2021    

Le texte intégral est résumé ci-dessous :

En tant que personne qui travaille dans l'industrie des médias depuis plus de 30 ans, je fais des recherches chaque année pour avoir une connaissance directe au niveau local dans diverses parties de la Chine. Qu'il s'agisse d'une ville ou d'un village, qu'il s'agisse de la côte est ou des régions frontaliières, j'ai constaté personnellement que la « démocratie populaire sur l'ensemble du processus » apporte un grand sentiment de bonheur et de gain au peuple chinois. En particulier, les profonds changements qui ont eu lieu en Chine depuis l'entrée dans la nouvelle ère m'ont profondément fait sentir que le concept démocratique du « peuple d'abord » préconisé par le président Xi Jinping se répand comme de l'air pur partout en Chine.

Parmi les 1,4 milliard d'habitants du pays, personne ne vit dans la pauvreté absolue, la Chine a été le premier pays à contrôler l'épidémie de COVID-19, le mécanisme de restriction du pouvoir des fonctionnaires à tous les niveaux en Chine devient plus mûr... J'ai même vu, dans un village de montagne, une notification qui informait les villagois de la distribution d'une indemnité foncière dont le montant était entre 200 et 300 dollars américains - l'efficacité de la gouvernance, l'équité et la justice démontrées par la démocratie populaire chinois sur l'ensemble du processus ont fait sentir aux citoyens la vraie démocratie et les droits de l'homme.

Il y a un proverbe chinois qui dit : « Les oranges cultivées au sud de la rivière Huai sont de véritables oranges ; une fois transplantées au nord de la rivière, elles deviennent des oranges trifoliées. Bien qu'elles se ressemblent au niveau de la forme des feuilles, elles sont très différentes au niveau du goût ». La seule façon de savoir si une chaussure est adaptée est de la porter soi-même. Au fil des ans, de l'Irak à l'Afghanistan, de la soi-disant « démocratisation » au « printemps arabe », les États-Unis ont ignoré les énormes différences dans l'histoire et les conditions nationales des différents pays et ont forcé la mise en œuvre de « démocratie à l'américaine », qui a dévasté de nombreuses vies ou provoqué l'effondrement économique de ces pays, entraînant des catastrophes pour les populations locales et portant fortement atteinte à la paix et à la stabilité mondiales. Surtout ces dernières années, du désordre au Capitole au nombre record de décès dus à l'épidémie de COVID-19... L'aura du « phare mondial de la démocratie » des États-Unis s'est visiblement estompée. La « démocratie américaine » est visiblement malade, et très gravement !

Les nombreuses nouvelles vidéos exclusvies sur l'évolution de la situation en Afghanistan, faites par CGTN sur le terrain et diffusées dans ses reportages récents, constituent la principale source des médias mondiaux, révélant le meurtre aveugle des Afghans innocents par l'armée américaine et la douleur sans fin que le peuple afghan a subie, et fournissant au monde des informations réelles et objectives de première main. En regardant les yeux désespérés d'Afghans innocents qui ont perdu leurs proches à cause des soi-disant « frappes de précision » qu'a menée l'armée américaine sous prétexte de lutter contre le terrorisme, je me suis demandé : est-ce là la démocratie que les Américains vendent au monde ? Pourquoi les Américains n'essaient-ils pas de le faire dans leur propre pays ?

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes dans le monde se rendent compte que « pour juger si un pays est démocratique, il revient à son peuple de le faire, mais pas un petit nombre d'étrangers ». La démocratie n'est pas une décoration, encore moins un ornement. La clé est qu'elle soit fonctionne. Si vous adoptez une démocratie qui ne peut pas vraiment mettre le peuple au centre, ni n'améliorer le bien-être du peuple, vous ne pouvez que vous tromper vous-même et tromper les autres, même avec une décoration « exquise » et une rhétorique « belle ». Je me suis demandé : les gens comme George Floyd, tués par la police, jouissaient-ils de ce que les politiciens américains appellent la « démocratie » et les « droits de l'homme » ?

Le monde connaît un changement sans précédent depuis un siècle, l'épidémie de COVID-19 fait toujours rage dans le monde, et les destins de tous les peuples n'ont jamais été aussi étroitement liés qu'aujourd'hui. Plus que jamais, les médias internationaux doivent jouer le rôle qui leur revient en tant que média responsable. Hier, à l'occasion du 80e anniversaire du lancement des services de radiodiffusion du peuple chinois pour l'étranger, le président chinois Xi Jinping a présenté ses félicitations, espérant que nous apporterions une nouvelle et plus grande contribution à la promotion de la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. En tant que média grand public à forte influence internationale et média public national, CMG est obligé d'assumer ses responsabilités en matière de médias internationaux.

Nous croyons au pouvoir de la vérité et nous continuerons à diffuser la vérité et à raconter l'histoire de la démocratie. Cette année, nous avons lancé des programmes spéciaux tels que « Sortir de la pauvreté », « Pour le mieux-être du peuple », « Traverser le Xinjiang » et « Diriger la Chine - démocratie populaire sur l'ensemble du processus », qui présentent les réalisations de la démocratie chinoise et ont été largement diffusés. Nous invitons nos collègues à visiter la Chine et à se joindre à nous pour témoigner et documenter « la démocratie à la chinoise ».

Nous croyons au pouvoir de la justice et nous travaillerons dur pour diffuser des perceptions objectives et justes de la démocratie et promouvoir la construction d'une écologie de l'opinion publique mondiale, positive et saine. Cette année, en réponse au faux « classement mondial de la lutte contre l'épidémie » publié par les médias américains, CGTN a organisé à l'étranger trois « sondages d'opinion des internautes du monde entier » sur la lutte contre l'épidémie, qui ont trouvé un écho auprès de centaines de millions d'internautes étrangers. Nous adhérerons à la vérité dans le journalisme, nous préconisons l'équité et la justice, et nous nous efforcerons de briser « l'hégémonie de la parole », afin que les intérêts politiques, l'hégémonie, la discrimination raciale et les préjugés idéologiques ne trompent plus jamais le public mondial !

Nous croyons au pouvoir de l'unité. Nous continuerons à promouvoir les échanges et l'apprentissage mutuel entre les différentes civilisations et contribuerons à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité. Ces dernières années, CMG a pleinement exploité ses spécificités médiatiques et a créé des mécanismes internationaux de coopération médiatique tels que la « Communauté des Médias 'Route de la soie' », « Partenaires médiatiques européens », « Partenaires médiatiques d'Amérique latine », « Partenaires de l'ASEAN », « Partenaires africains » et « Partenaires arabes » pour élargir en permanence les canaux et les plates-formes d'échanges interpersonnels et culturels et d'échanges amicaux entre les peuples de divers pays. Ces plates-formes sont ouvertes et nous espérons que plus d'amis pourront s'y joindre.

« L'hiver est arrivé, le printemps sera-t-il loin ? » Chers invités et amis, CMG souhaite renforcer les échanges et l'apprentissage mutuel avec des amis du monde entier, et contribuer davantage à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité et un avenir radieux pour l'humanité !

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741