Tebboune : ce qui se passe à Gaza est un véritable crime de guerre

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune

« Les Palestiniens ne sont pas des terroristes car ils défendent leur patrie », déclare le président algérien, faisant le parallèle avec les combattants de la révolution algérienne contre le colonialisme français.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a mis en garde contre les « véritables crimes de guerre » commis à Gaza.

« Ce qui se passe à Gaza est un véritable crime de guerre », a déclaré M. Tebboune lors d’une réunion avec des citoyens, des organisations de la société civile et des responsables dans la province de Djelfa.

« Les Palestiniens ne sont pas des terroristes car ils défendent leur patrie et leurs droits », a expliqué M. Tebboune, citant l’exemple des combattants de la révolution algérienne contre le colonialisme français (1954-1962), qualifiés à l’époque de « terroristes » par la France.

Septembre dernier, M. Tebboune a appelé à une réunion de l’ONU pour accorder l’adhésion à part entière à la Palestine.

Il a également souligné le soutien de l’Algérie à l’Initiative de paix arabe, plaidant pour un État palestinien indépendant conformément aux frontières de 1967 et a cité l’occupation des territoires palestiniens par Israël comme un facteur clé de l’instabilité régionale.

Tebboune a exhorté le Conseil de sécurité de l’ONU à adopter une résolution pour une solution à deux États et mettre fin à l’occupation israélienne.

TRT Afrika