L’UE propose l’institution d’un tribunal spécial pour « juger la Russie »

L’Union européenne (UE)

La Commission européenne va travailler avec la Cour pénale internationale (CPI) pour « aider à mettre en place un tribunal spécial pour juger la Russie », a déclaré, mercredi, la présidente de l’organe exécutif de l’UE.

« La Russie doit payer , notamment pour son agression contre un État souverain. C’est pourquoi, tout en continuant à soutenir la Cour pénale internationale, nous proposons de mettre en place un tribunal spécial, soutenu par les Nations unies, pour enquêter et engager des poursuites contre les crimes commis par la Russie », a déclaré Ursula von der Leyen dans un message vidéo qu’elle a partagé sur Twitter.

La Russie doit également payer le prix financier de la dévastation qu’elle cause, a déclaré Ursula von der Leyen, ajoutant que les dommages subis par l’Ukraine sont estimés à 600 milliards d’euros (621,8 milliards de dollars).

« La Russie et ses oligarques doivent indemniser l’Ukraine pour les dégâts et couvrir les coûts de reconstruction du pays », a-t-elle ajouté.

Selon Von der Leyen, l’Union européenne a déjà gelé 300 milliards d’euros de réserves de la Banque centrale russe et 19 milliards d’euros de fonds appartenant à des oligarques russes.

« À court terme, nous pourrions créer, avec nos partenaires, une structure pour gérer ces fonds et les investir », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’une fois les sanctions contre la Russie levées, ces fonds devraient servir de compensation à l’Ukraine.

« Nous allons travailler sur un accord international avec nos partenaires pour rendre cela possible », a-t-elle ajouté.

Anadolu Agency