frenhaessw

Trump transforme l’Amérique en un autre Casino en faillite !

La montée en flèche de l'endettement, les travailleurs non rémunérés. L'économie américaine est-elle en train de devenir le Trump Taj Mahal ?

02 Mar 2020    

Lorsque Donald Trump était candidat à la présidence, il a dit aux électeurs qu'il dirigerait le pays comme il dirigeait ses affaires. Deux ans plus tard, c'est l'une des rares promesses qu'il ait réellement tenues. Les membres de sa famille font des travaux pour lesquels ils ne sont pas du tout qualifiés. La corruption et l'auto-négociation sont des phénomènes courants au sein de l'administration. Trump est entouré non pas des "meilleurs", mais des personnes les plus stupides. Et, comme dans le cas de son Taj Mahal - comme dans toutes les autres entreprises qui ont fini par s'effondrer - la dette du pays s'est envolée sous la tutelle de cet homme d'affaires de génie, une situation qui est devenue nettement plus précaire alors que sa fermeture inutile atteint son 19e jour.

Beaucoup reproche à Donald Trump de gérer le budget des USA comme il le fait avec ses casinos. De ce coté, le patrimoine de Trump est d'ailleurs menacé par les nombreux casinos illégaux qui fleurissent en ligne aux états-unis, mais aussi par des casinos européens recensés ici

Peu après que M. Trump ait prononcé son discours mardi dans le bureau ovale en prime-time, le responsable mondial des notations souveraines de Fitch Ratings, James McCormack, a averti que la dette croissante pesait sur les États-Unis et que l'incapacité à faire face à une "détérioration budgétaire significative" alors pourrait mettre en péril la notation triple A. Une baisse de la notation - qui n'est survenue qu'une seule fois depuis 1941 - rendrait plus difficile pour le gouvernement américain d'emprunter de l'argent et augmenterait les coûts d'emprunt. S'exprimant lors d'une manifestation à Londres, M. McCormack a ajouté : "Si cette fermeture se poursuit jusqu'au 1er mars et que le plafond de la dette devient un problème plusieurs mois plus tard, nous devrons peut-être commencer à réfléchir au cadre politique, à l'incapacité d'adopter un budget ... Et si tout cela est compatible avec le principe du triple A". Parmi les autres victimes de la fermeture, on trouve bien sûr les 800 000 employés fédéraux qui sont mis à pied ou qui travaillent sans salaire, une situation qui fait que les gens sautent des médicaments pour payer leur nourriture ou leur loyer.

Pour rappel, pendant la campagne, Trump a affirmé qu'il éliminerait la dette nationale en huit ans. La semaine dernière, le département du Trésor a indiqué que la dette nationale s'élevait à 21 974 milliards de dollars à la fin de 2018, ce qui représente une augmentation de 2 billions de dollars depuis l'entrée en fonction de M. Trump. Selon le Daily Beast, le président n'est pas préoccupé par la situation financière des États-Unis car il "ne sera pas là" lorsque la situation sera vraiment critique.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde