frenhaessw

Sénégal: les banques lancent une facilité de 200 milliards de Franc CFA pour les PME et les Grandes Entreprises

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Sénégal (Apbefs) a consenti une facilité de 200 milliards de Franc CFA pour les entreprises affectées par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). 

05 Mai 2020    
Les PME définies comme entreprise présentant un chiffre d'affaire entre 100 millions et 2 milliards de Franc CFA. Les PME définies comme entreprise présentant un chiffre d'affaire entre 100 millions et 2 milliards de Franc CFA.

 Ce soutien aux entreprises qui a fait l’objet d’une signature, le 29 avril 2020, entre l’Association et l’Etat du Sénégal, se fera sous forme de crédits à la trésorerie ou de crédits d’investissements. Quant aux critères des entreprises bénéficiaires, il s’agit, en plus d’être des secteurs ciblés, de celles qui présentaient une situation “saine” avant la pandémie et un potentiel de développement avéré mais sont confrontées aujourd’hui à des difficultés pour préserver les emplois.

L’entre­prise doit être immatriculée au Registre du commerce et du crédit mobilier (Rccm), avoir au moins 5 employés en Contrat à durée indeterminée (Cdi) ou Contrat à durée déterminée (Cdd) à la date du 29 février 2020 et, par la suite, prouver avoir perdu au moins 33% de son chiffre d’affaires du fait de la pandémie du Covid-19. De même, l’entité doit prouver ne pas bénéficier des concours de l’Etat et ne pas avoir eu un crédit déclassé durant les 12 derniers mois précédant la date du 29 février 2020.

Concrètement, deux mécanismes de 100 milliards de Franc CFA chacun ont été mis en place, destinés aux PME (entreprise présentant un chiffre d’affaire entre 100 millions et 2 milliards de Franc CFA au sens de la convention) pour l’un et aux Grandes entreprises (GE) pour l’autre. Pour le guichet PME, l’Etat et ses partenaires mettront à la disposition des banques un dépôt de 50 milliards de Franc CFA. Ces dépôts qui seront nantis au profit des banques participant au mécanisme de financement serviront aussi de garantie.

En cas de décision favorable sur les demandes qui leur sont soumises, les banques s’engagent à injecter deux fois le montant déposé, sous forme de crédit en faveur des PME visés à l’abri des montants déposés en garantie. La quotité de garantie de l’Etat pour cette tranche dédiée aux PME sera de 50% des impayés.

 

Source : Financial Afrik

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde