frenhaessw

Banques : Hausse de 23% du bénéfice de la BOA Cote d’Ivoire en 2019

Le bénéfice après impôts de la Bank of Africa (BOA) Côte d’Ivoire, filiale du groupe bancaire marocain BMCE Bank,  a enregistré une hausse de 22,9% au terme de l’exercice 2019 comparé à l’exercice 2018, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan.

08 Mai 2020    

 Ce bénéfice est passé de 11,699 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 14,382 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, soit une augmentation de 2,683 milliards de FCFA.

Le total du bilan s’est situé à 608,499 milliards de FCFA contre 576,928 milliards de FCFA en 2018 (plus 5,5%).

Les ressources collectées par la banque auprès de sa clientèle ont été comptabilisées à 384,899 milliards de FCFA contre 379,359 milliards de FCFA en 2018. En retour, elle détient des créances sur cette même clientèle de 320,521 milliards de FCFA contre 301,414 milliards de FCFA un an auparavant.

Durant la période sous revue, les créances bancaires et assimilées de la BOA Côte d’Ivoire ont fortement chuté de 12,162 milliards de FCFA, passant de 28,879 milliards à la fin de l’exercice 2018 à 16,717 milliards un an plus tard.

Les intérêts et produits assimilés sont restés quasi stationnaires à 33,239 milliards là où les intérêts et charges assimilés se sont repliés de 2,3% à 12,177 milliards.

Le poste Actions et autres titre à revenu variable a fondu de 10,329 milliards de FCFA, s’établissant à 1,120 milliard contre 11,449 milliards un an auparavant.

En revanche, une bonification de 25,1% est notée au niveau des commissions de la banque qui passent de 10,931 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 13,679 milliards de FCFA au 31 décembre 2019.

Quant au produit net bancaire, il a enregistré une progression de 7,7% à 35,375 milliards de FCFA contre 32,833 milliards de FCFA en 2018.

La BOA Côte d’Ivoire a mieux maîtrisé ses charges générales d’exploitation qui n’ont évolué que de 2,2% à 17,576 milliards de FCFA.

Le résultat brut d’exploitation a évolué de 15,2%, passant de 13,763 milliards de FCFA en 2018 à 15,855 milliards de FCFA un an plus tard.

La banque a nettement amélioré son coût du risque (moins 29,1%) avec une réalisation se situant à 1,458 milliard contre 2,056 milliards au terme de l’exercice 2018.

 

Source : Financial Afrik

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde