frenhaessw
Banner Top
 

Plusieurs civils tués dans des attaques dans le nord-est de la RD Congo

Une quinzaine de civils ont été tués, depuis jeudi, dans diverses attaque contre l'armée dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Ces provinces sont placées en état de siège depuis mai sans mettre fin aux violences.

28 Déc 2021    

 

Une quinzaine de civils ont été tués depuis jeudi 23 décembre dans le nord-est de la République démocratique du Congo, dans des attaques contre l'armée. Quelque 38 personnes sont mortes côté rebelles, selon de sources militaire et locales.

"Trois civils ont été tués" samedi dans l'attaque des ADF (Forces démocratiques alliées) à Njiapanda", un village du territoire de Mambasa dans la province de l'Ituri, a déclaré à l'AFP Janvier Musoki Kinyongo, chef du groupement de Mambembe.

"Mon groupement est vidé de ses habitants, les rebelles ADF sillonnent dans la région (...) Deux jours avant (jeudi), nous avons enterré neuf personnes toujours massacrées par ces rebelles ADF", a-t-il ajouté.

Dans une autre zone, le porte-parole de l'armée, Jules Ngongo, a indiqué que les militaires congolais ont tué sept ADF et capturé un autre dans une contre-offensive menée sur la route nationale 4, à environ 90 km au sud de Bunia, capitale provinciale.

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741