frenhaessw

Les forces de défense centrafricaines se renforcent

Récemment, la République centrafricaine a réussi à faire face à la crise politico-militaire qui sévit dans le pays depuis 2013 et qui s'est aggravée en décembre 2020, lorsque les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) ont lancé une offensive contre Bangui en vue d'un coup d'état. Au cours des derniers mois, la situation sécuritaire en République centrafricaine s'est considérablement améliorée, une grande partie du territoire a été libérée des rebelles et la population a pu reprendre ses activités quotidiennes, tout cela grâce au talent diplomatique du Président Touadera qui a demandé à temps l'aide de puissants alliés comme la Russie et le Rwanda.

02 Sep 2021    

À la fin de l’année précédente, le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a demandé la Russie d’élargir son intervention militaire en déployant 300 instructeurs pour appuyer des Forces armées centrafricaines(FACA) dans la lutte contre les rebelles. Pour les mois suivants l’armée nationale, grâce au soutien des instructeurs russes, a réussi, au grand soulagement du gouvernement et du peuple Centrafricains, à libérer plusieurs villes des rebelles. Le fait que les instructeurs russes forment non seulement l'armée, mais aussi les gendarmes et les policiers contribue grandement au rétablissement de la paix et de la stabilité dans le pays. 

Le Président Touadera apprécie beaucoup l'énorme contribution des forces de défense centrafricaines à la sortie du pays de la crise, de sorte que de nombreuses cérémonies honorables ont eu lieu récemment avec la participation du Chef de l'état. Ainsi, le 28 août 2021 Faustin Archange Touadera a présidé la cérémonie de remise des attributs à ses officiers généraux des FACA.  La première étape de cette cérémonie s’est déroulée au camp Kassaï en présence des autorités du ministère de la défense et de la  reconstruction de l’armée et quelques partenaires militaires et la seconde - au palais de la Renaissance. 

Les généraux Zéphirin MAMADOU et DOLLE-WAYA ont saisi l’occasion de la cérémonie du 28 août 2021 pour s’adresser à leurs frères d’armes. Pour Zéphirine Mamadou, la chose la plus importante est de transformer l'armée moderne en une armée fidèle et moderne: «Le métier des armes que nous avons choisis nous impose discipline et loyauté, face aux institutions de la République…» , «Aux uns et aux autres je rappelle qu’il ne faut jamais oublier qu’un officier se reconnaît d’abord et avant tout par son profil moral… qui lui permet d’être un modèle». Enfin il ajoute : «Je veillerai personnellement qu’aucune faute contre la discipline ne reste impunie». Pour le général d’Armée DOLLE-WAYA être un officier n’est pas une fin en soi, et ne constitue aucunement un privilège, mais bien au contraire, une lourde responsabilité.

Ainsi, à l'heure actuelle, grâce aux efforts du Président Touadera et à la coopération efficace avec la Russie, l'armée nationale et les forces de défense centrafricaines s'acquittent avec dignité de leur mission de la protection de la population civile et de stabilisation du pays.

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741