frenhaessw

Le nouveau chef des renseignements tchadiens est un proche complice d'Ali Darassa

L’information a été confirmée que le chef rebelle tchadien Mahamat Abdelkader alias Baba Laddé vient d’être nommé par le président de la transition tchadienne Mahamat Idriss Déby comme chef des renseignements généraux au Tchad.

22 Nov 2021    

Par ailleurs, le nouveau chef du renseignement est depuis longtemps un proche complice d'Ali Darassa, le chef des rebelles tchadiens. Pour rappel, Ali Darassa était l’adjoint de Baba Laddé qui se retrouvait sur le territoire centrafricain avec sa rébellion pourchassée par l’armée tchadienne en 2008. Il travaillait sous les ordres de Baba Laddé en tant que son bras droit. Après l'arrestation et l'extradition de son chef vers le Tchad, Ali Darassa se considère alors comme celui qui doit régner et poursuivre le travail malsain de son chef.

De sources diplomatiques fiables, Ali Darassa et Baba Laddé se sont récemment rencontrés à N'Djaména. Les deux hommes, qui ont déjà déstabilisé la RCA par le passé, tentent à nouveau d'unir leurs compétences pour dresser un plan de déstabilisation du régime de Bangui.

Ali Darassa est effectivement un Peul qui serait venu du Niger. Il affirme défendre les intérêts des Peuls Centrafricains. Сependant, ceux qu'il prétend protéger se sont unis pour dénoncer les pratiques qui mettent à mal le nom de leur communauté. De manière unanime, les Peuls Centrafricains exigent au gouvernement l’arrestation sans condition du sanguinaire Ali Darassa. Parmi les crimes commis par le chef des rebelles, figurent les vols, les meurtres, les enlèvements contre rançon, les violences sexuelles. Tout cela, selon les Peuls, gâche leur image tant aux yeux des Centrafricains que de l'ensemble de la communauté mondiale.

Ali Darassa et Baba Laddé sont familiers avec la situation et le terrain en RCA, où ils ont commis des crimes atroces. A cet égard, il est évident que le principal objectif de la nomination de ce dernier à la tête du renseignement est de déstabiliser la situation en RCA. La mission de Baba Laddé est de fournir des informations et des stratégies à la CPC du général de brousse F. Bozizé, qui s'est installé depuis quelque temps à N'Djamena. Le but ultime est un coup d’État en République centrafricaine et l’établissement de marionnettes pro-françaises au pouvoir.

Auparavant, il avait été rapporté que le Président Emmanuel Macron avait tenté de cacher la visite du Président de la transition tchadienne, Mahamat Idriss Déby, le fils de l'ex-dirigeant du pays africain. Les chefs d'État se sont réunis pour discuter d'une nouvelle stratégie visant à renverser les autorités légitimes de la RCA. Ce comportement de la part du chef du Tchad est plutôt laid et mesquin par rapport au pays voisin. Il est clair que le Tchad est une marionnette de la France et aide à établir la pleine influence française en RCA.

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741