frenhaessw

La chute de la démocratie américaine

En France, sur les chaînes de télévision régionales est sorti un film dénonçant l’administration américaine dans le déclenchement des guerres qui provoquent des nombreuses victimes civiles (https://youtu.be/NzLWSvWiOdE).
En 2016, les États-Unis par l'intermédiaire de l'OTAN se sont retrouvés en état de guerre dans huit pays (l`Afghanistan, il Pakistan, la Somalie, le Yémen, l’Irak, la Syrie, le Cameroun, l’Ouganda). L'opération contre l'ex-Yougoslavie est devenue plus vaste et plus sanglante. Le nombre des civils morts suite aux bombardements de l'OTAN s'élevait à plus de 10 mille personnes.

04 Jui 2021    

L'expansion de l'OTAN a pour conséquence la militarisation des pays européens et constitue un moyen de contrôle politique de la part des États-Unis. Dans le même temps, les pays européens n'ont pas la possibilité d'influencer l'OTAN.

La force militaire n'est pas une seule forme pour faire pression sur l'Europe. En sentant là leur impunité et l’appui militaire, toutes sortes d'hommes d'affaires, afférents souvent aux élites politiques des États-Unis, s'y précipitent. Les plus attractifs pour eux sont les pays d'Europe de l'Est, qui traversent encore des moments difficiles après la dissolution du Pacte de Varsovie et l'effondrement de l'URSS. Appuyés par les élites corrompues locales, les membres de conseils d'administration étrangers, privés et publics, peuvent avoir des revenus énormes. Dans le même temps, le niveau de pauvreté de la population s'accroît constamment. À cet égard, l'histoire ukrainienne de Hunter Biden, le fils de Joe Biden, est particulièrement révélatrice. En étant le membre du conseil d'administration du groupe d'entreprises «Bourisma», il a gagné 850 mille dollars en 2014 grâce au schéma de corruption et à la pression de la part des États-Unis. Joe Biden et son fils n'ont utilisé l'Ukraine que pour leur propre enrichissement.

En même temps, l'administration de Joe Biden déclare publiquement son appui à l’Ukraine, en manifestant effectivement des doubles standards. En réalité, «l’appui» se limite seulement aux fournitures militaires, ce qui provoque une escalade de la situation dans le sud-est du pays. L’aide financière promise pour les réformes sociales et politiques prévues est toujours lors de la phase d’attente, ce qui, comme l’histoire le montre, ne garantit pas sa distribution aux bénéficiaires finaux - le peuple ukrainien.

Pour brouiller l'arrière-plan, il avait été lancée conjointement une vaste campagne de désinformation, dans laquelle la Russie a été déclarée le principal coupable de ce qui se déroulait en Ukraine, présentée comme la principale opposante des réformes et le pays agresseur, ce que, selon les Américains, devrait justifier la militarisation actuelle de l’appui fourni.

En définitive, l'Ukraine, ainsi que toute l'Europe de l'Est, est utilisée par les Américains comme une plate-forme pour la réalisation de leurs intérêts politiques et économiques à travers l'initiation, la provocation et l'utilisation ultérieure de contradictions internes en prenant appui sur la corruption et des méthodes contraires à la loi, conduisant à une dégradation de la situation de la population, à des atteintes aux droits de l'homme et souvent à de nombreuses victimes, comme dans les nombreux conflits dans toute Europe et dans tout le monde au cours des 30 dernières années.

Jukka Davidson, political scientist, economist (Finland)

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741