frenhaessw

Devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le président chinois évoque les défis de la planète

Aux Nations Unies, l'Assemblée générale s'est ouverte avec un mélange d'interventions en présentiel et virtuelles. Plusieurs dirigeants mondiaux, dont le président chinois Xi Jinping, ont pris la parole. 

23 Sep 2021    

Adopter le véritable multilatéralisme des Nations Unies, c'est ainsi que le président chinois a interpellé les autres dirigeants mondiaux réunis à New York et à distance à travers le monde. Xi Jinping a également déclaré qu'imposer la démocratie par le militarisme ne fonctionnait jamais. Sans évoquer directement les États-Unis, ces deux déclarations ont été considérées comme soulignant le retrait chaotique de Washington d'Afghanistan après 20 ans d'occupation, ainsi que ses alliances ad hoc avec l'Australie et le Royaume-Uni, dans le cadre du nouvel accord AUKUS et du groupement Quad du Japon, Inde, Australie et États-Unis. Le dirigeant chinois a déclaré que le monde était confronté à un choix : celui d’exploiter la promesse de l'avenir ou retomber dans une mentalité de guerre froide à somme nulle. 

"De profonds changements s'opèrent dans la société. Le monde est entré dans une nouvelle période de turbulences et de transformations. Il incombe à chaque homme d'État responsable de répondre aux questions de notre temps et de faire le choix historique d'y répondre, avec courage et sens de la mission", a déclaré M. Xi.

Concernant les défis de notre temps, Xi Jinping a souligné l'engagement de la Chine à atteindre un pic d'émissions de carbone avant la fin de cette décennie, une neutralité carbone nette d'ici 2060. Il s'est engagé à cesser tout financement chinois à l'étranger de centrales électriques au charbon. Sur le coronavirus, la Chine a rassuré le monde sur le fait que la pandémie pouvait être vaincue, il a affirmé que la science et non la politique devrait montrer la voie sur les remèdes et la recherche de l'origine. Le président chinois s'est engagé à fournir davantage de vaccins : un bien public mondial. 

Le président chinois a dit : "Notre monde est confronté aux impacts combinés de changements inédits depuis un siècle et de la pandémie de COVID-19. Dans tous les pays, les gens aspirent à la paix et au développement comme jamais auparavant. Leur appel à l'équité et à la justice est de plus en plus fort et ils sont plus déterminés à poursuivre une coopération gagnant-gagnant." 

En rejetant les accusations de Washington, le président Xi a déclaré que la Chine n'entrerait jamais en guerre avec d'autres nations ni ne chercherait l'hégémonie, qu'elle respecterait les règles du système international et encouragerait les autres à faire de même. 

(Photo : Xinhua)

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741