frenhaessw

Afrique Media

RDC: polémique après la condamnation de Barnabé Milinganyo figure du FCC

Figure du FCC, Barnabé Wimania Milingano est accusé d'avoir outragé le chef de l'État et d'avoir menacé son intégrité physique. Après sa condamnaiton ce samedi, le FCC parle d'une dictature qui s'installe. Ses avocats annoncent leur intention d'interjeter appel, tandis que l'UDPS du président Tshisekedi dit n'être pour rien dans ce procès.

30 Nov 2020

Togo: indignation après les arrestations de deux membres de la dynamique Kpodzro

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et Gérard Djossou sont toujours retenus, lundi 30 novembre, au service des renseignements et d’investigation criminelle. Les enquêtes se poursuivent pour déterminer les circonstances dans lesquelles ont été préparées le projet de déstabilisation dont on les accuse, et leurs auteurs. Pendant ce temps, les réactions de condamnation de ces arrestations se multiplient.

30 Nov 2020

Congo-B: les restaurateurs inquiets du couvre-feu ramené à 20h le week-end

Les autorités congolaises viennent de prolonger pour la douzième fois d’affilée l’état d’urgence sanitaire. Le port du masque devient obligatoire dès l’âge de six ans à Brazzaville et Pointe-Noire, où elles constatent une recrudescence des cas de coronavirus. Le couvre-feu a été ramené à 20 heures, au lieu de 23 heures, notamment le week-end et les jours fériés. Cette mesure inquiète les restaurateurs qui craignent la baisse de leurs recettes, tout comme les employeurs qui voient leurs salaires menacés.

30 Nov 2020

Nigeria: au moins 110 civils tués par des jihadistes présumés dans l’État de Borno, selon l’ONU

Le nord-est du Nigeria est en deuil ce dimanche 29 novembre après la violente attaque perpétrée samedi 28 novembre contre des habitants de l’État de Borno. Selon l’ONU, au moins 110 personnes ont été tuées par de présumés jihadistes. Pour l’heure, aucune revendication n’a été faite mais les regards se tournent vers les deux groupes armés présents dans cette zone : Boko Haram et Iswap, l'État islamique en Afrique de l'Ouest.

30 Nov 2020

Éthiopie: la situation incertaine et précaire à Mekele laisse toujours planer l'inquiétude

De rares informations commencent à filtrer après la revendication de la prise de la capitale du Tigré, Mekele, par l'armée fédérale samedi 28 novembre. La Croix-Rouge affirme par exemple que les hôpitaux de la ville sont débordés et manquent de tout. Pendant ce temps-là, la bataille des communiqués a repris, sans qu'il soit possible de les vérifier de source indépendante.

30 Nov 2020

RDC: les victimes oubliées des viols commis à la prison de Lubumbashi

Une cinquantaine de femmes violées à la prison de Kasapa à Lubumbashi attendent toujours d'être prises en charge. Ces femmes étaient détenues dans cet établissement carcéral lors des émeutes qui ont secoué la prison les 25, 26 et 27 septembre derniers. Depuis, elles n’ont vu ni gynécologue, ni magistrat. Elles ont été abandonnées à leur triste sort. RFI a pu les rencontrer sur place.

30 Nov 2020

Présidentielle au Ghana: polémique après le déploiement de l'armée dans la région de la Volta

En vue du scrutin présidentiel du 7 décembre, l’armée ghanéenne a été déployée dans la région de la Volta, favorable au parti d’opposition. Une présence militaire qui déplaît aux chefs traditionnels locaux, qui disent craindre une « intimidation » des électeurs et exigent la démilitarisation de la zone.

30 Nov 2020

Décès de l’imam Kobine Layama, figure de la paix en Centrafrique

L’imam Kobine Layama, président du Conseil islamique supérieur de Centrafrique, est décédé samedi 28 novembre au soir, à Bangui, à l’âge de 62 ans. Membre de la plateforme des confessions religieuses, il est considéré par beaucoup comme un acteur influent de la paix en République centrafricaine. Il a été enterré, ce dimanche, au cimetière musulman de Boeing. Un rassemblement s’est par ailleurs tenu à la mosquée Al Atiq de PK5. Reportage.

30 Nov 2020

Droits de l’homme: Alger fustige la résolution du Parlement européen

C’est un texte qui ne passe pas. Les autorités algériennes critiquent vertement une résolution du Parlement européen, adoptée jeudi 26 novembre, qui dénonce notamment la « détérioration de la situation des droits de l’homme en Algérie ». Le ministère algérien des Affaires étrangères dénonce une immixtion dans les affaires intérieures du pays.

30 Nov 2020

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde