frenhaessw

Conflits Foncier au Burkina : La SOCOGIB gagne la bataille orchestrée contre elle.

Au Burkina Faso, c’est une dignité d’avoir un toit. Et chaque Burkinabé se bat pour se construire un environnement qui lui est propre. Car le bail locatif est très élevé. Avec un système économique ou la plus part des Burkinabé sont insolvable auprès des institutions bancaire, la seul valeur aujourd’hui pour faire de la garantie, c’est l’immobilier. Etant donné que le pays n’a ni réserve de pétrole et d’or.

06 Mar 2021    

25 % de la population Burkinabé vit dans les zones non-loties ou zone d’habitation spontanée. Nous assistons aujourd’hui à un épisode ou des voix s’élèvent pour dénoncer l’activité de la promotion immobilière seule alternative pour rendre les zones non loties viables aux profits des habitants. Les Burkinabés propriétaires terriens après avoir vendu leurs terres en accord aux promoteurs immobiliers veulent les récupérer encore.

Rien que le mois écoulé, une partie de la population de Balkuy est sortie dénoncer une injustice faite à son égard par la Société de Construction et de Gestion Immobilière (SOCOGIB). En réponse à cette sortie, la SOCOGIB répond en « FAUX » les accusations faites à son endroit et qualifie cela comme une bataille sensationnelle de mauvaise foi orchestré .

2l

A travers cette bataille communautaire complètement infondée des populations de BALKUY , l’on est en droit de se demander ce que motive réellement ses différentes sorties de dénonciation comme si les promoteurs immobiliers étaient des démons . Aujourd’hui au Burkina Faso , on peut comprendre que vendre sa terre reviens à l’a réclamé . On assiste donc à une déliquescence dans le domaine du foncier car lorsque l’argent perçu a été déjà consommé par les propriétaires terriens , il le réclame . « Lorsque nous avons démarré en 2009, on s’est heurté à la population qui réclamait un dédommagement pour libérer les lieux. Chose qui n’est pas normale d’autant plus que ces terres sont de la propriété publique et nous avons eu l’autorisation d’exploitation. Nous l’avons accepté et versé pour préserver les rapports sociaux », a détaillé le directeur général.

La SOCOGIB a été rachetée le 31 Décembre par le groupe TAN ALIZ .Elle continue d’assurer sa mission sous un aménagement nouveau inspiré par son actuel preneur . La société met actuellement à la disposition de sa clientèle des terrains assainis à Nioko 2 , Yagma et Ouaga 2000. Le salut dans l’expertise immobilier !

 

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741