frenhaessw

Communiqué suite au meurtre de Georges FLYOD

Bonsoir Mesdames, Messieurs les Rédacteur-es,

01 Jui 2020    

 Je vous saurai gré d'informer vos auditeurs, lecteurs et téléspectateurs de ce communiqué suite au meurtre de Georges FLYOD

 
 

L' assassinat de notre FRÈRE Georges FLYOD, fauché  dans la fleur de l'âge en ce mois de Mai , Mois ô combien Symbole de violence pour nous Afro-Descendants, nous replonge dans la violence, la barbarie des tenants de la suprématie blanche.

Cette barbarie nous renvoie aux pires moments de l'esclavage pour nos Ancêtres Africains Réduits en Esclavage aux quatre coins des Amériques et de la Caraïbe.   Le meurtre en direct  de cet Homme dit la vision de l'Homme blanc encore au XXI è siècle sur nous. Nous sommes des meubles. Car s'il s'était agit d'un chien auquel ce policier avait fait subir  cette mort, toutes les associations de protection des animaux ce seraient élevées pour dénoncer cet acte innommable, indicible. Cet assassinat, le refus d'abroger le code noir, la présence de COLBERT à l'assemblée nationale française, la mort de jeunes lors de contrôles, le contrôle aux faciès que subissent les africains et afro-descendants en France, la maltraitante que subissent nos jeunes lors des arrestations par la gendarmerie dans notre Pays. 

Autant d'éléments qui disent le RACISME dont est victime notre Communauté partout dans le Monde que ce soit à visage découvert ou à visage masqué.

Cet ASSASSINAT doit nous aider à comprendre l'impérieuse nécessité qu'il y a de nous Battre Nous Africains où que nous soyons dans le Monde contre ce racisme, cette violence gratuite qui laisse des familles désemparées et qui renvoie à leur Inhumanité les auteurs.

Nous ne devons plus la jouer Perso et nous dire "Moi Je ne suis pas concerné, Je sais répondre, Je sais me défendre"

Nous ne devons plus faire la Politique de l'autruche en laissant entendre que lorsque nous dénonçons le racisme nous sommes dans la victimisation.

Au XXI è siècle, nous ne devons plus accepter que l'on nous tue impunément 

Nous devons Nous battre

Et ce Combat passe par la Lutte pour les Réparations Liées à l'esclavage

Ce Combat passe par la Déconstruction de l'image "d'esclave" et donc de meuble liée à notre Communauté. Un meuble ne souffre pas. 

Ce Combat passe par l'arrêt de nommer à tous bout de champ nos Ancêtres "esclaves". Ce qui fait de Nous des descendants d'esclaves qui ne méritent pas d'êtres mieux traités.

Ce Combat passe par le le combat pour les Réparations, pour la Réhabilitation de nos Ancêtres.

Ce Combat passe par le renforcement de l'autorité Africaine dans le Monde afin de mieux défendre les Intérêts et la Dignité des Africains.

 

  La Présidente du CIPN (Comité International des Peuples Noirs)

 

 Jaklin JACQUERAY

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741