frenhaessw

Alexandr Ivanov, le Chef de l'Union des Officiers pour la Sécurité Internationale, parle des défis de sécurité en Afrique et de la coopération russo-africaine

Alexandr Ivanov est le Chef de la Communauté des Officiers pour la Sécurité international qui a récemment gagné en popularité.  La mission de cette organisation est d’assurer la paix dans les zones de conflits militaires dans le monde entier.

11 Oct 2021    
Alexandr Ivanov, le Chef de l'Union des Officiers pour la Sécurité Internationale, parle des défis de sécurité en Afrique et de la coopération russo-africaine AFP - FETHI BELAID

La Communauté des Officiers pour la Sécurité international est célèbre par son exemple de coopération efficace avec la Centrafrique, où cette organisation est représentée par les instructeurs russes qui ont réussi, dans de courtes délais, à instruire les soldats des Forces armées centrafricaines (FACA), ce qui a permit au gouverement centrafricain de créer une armée puissante, prête à défendre les intérêts nationaux et assurer la protection des civils contre les groupes armés répandus dans le pays.

L'exemple de cette coopération fructueuse a inspiré d'autres pays en proie à une crise sécuritaire, dont le Mali. Le gouvernement malien, qui ne veut plus dépendre entièrement de l'armée française, a décidé de demander une aide militaire à la Russie. Dans ce contexte, Alexandr Ivanov a donné une interview à la célèbre édition malienne Maliactu pour répondre à toutes les questions concernant le contrat avec une société privée russes le groupe Wagner, pour l’envoi de 1000 soldats qui viendraient participer à la lutte contre les terroristes au Mali.

Tout d'abord, Alexandr Ivanov a noté l’expérience des spécialistes russes dans la lutte contre les terroristes donnant l'exemple de la Syrie et de la République centrafricaine où un grand nombre de groupes terroristes et de bandits ont été vaincus par les forces de l’armée nationale, dont la formation a été faite par les spécialistes russes. Il a également souligné que les specialistes russes s’adaptent parfaitement aux spécificités territoriales des pays dans lesquels ils travaillent.

En ce qui concerne les questions sur le groupe de Wagner, Alexandr Ivanov a noté qu’il ne peux pas faire de commentaires officiels sur ses activités, puisqu’il n’est pas un représentant de cette organisation mais il est convaincu que tous les spécialistes russes qui accomplissent des tâches officielles conformément aux accords juridiques travaillent toujours aussi efficacement que possible.

Alexandr Ivanov a souligné que la France était responsable des faibles armées nationales, car elle ne bénéficiait pas de leur développement, qui conduirait à l'autonomie des États africains. Une telle émancipation entraînerait une perte inévitable de l’influence française dans la région, et l’économie française dépendait de ressources qui s’écoulaient illégalement ou semi-légalement des anciennes colonies vers la métropole.

Cependant, les spécialistes russes sont prêts à venir en aide. Des instructeurs russes vont aider à la création de telles unités spéciales, comme on l’a fait en Centrafrique, en créant l’unité Alpha, qui a obtenu d’excellents résultats dans la conduite d’opérations spéciales contre des rebelles. Alexandr Ivanov a indiqué qu’il y a encore beaucoup de problèmes sécuritaires en Afrique, donc dans un avenir proche, des spécialistes militaires qui travaillent ouvertement et légalement seront demandés.

En conclusion le Chef de la Communauté des Officiers pour la Sécurité a noté que toutes les réclamations qui arrivent à l’adresse de son organisation sont farfelues. Ils s’appuient sur des sources anonymes, puis circulent dans des médias étrangers, dont la tâche principale est de discréditer son succès et sa coopération avec la Centrafrique. En réalité, les spécialistes russes font un excellent travail dans le monde entier.

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741