frenhaessw

Le Sénégal accueillera Akon City : une ville de crypto-monnaie de 6 milliards de dollars

Il semblerait que les crypto-monnaies trouvent enfin leur place dans le système et créent leur propre espace. Akon City, une idée créée par le célèbre chanteur pop Akon, sera basée sur une économie utilisant uniquement ce type de monnaie et sera financée entièrement de la même manière. À un coût de 6 milliards de dollars, on peut dire sans risque qu’il s’agit d’un investissement pour l’avenir du Sénégal mais aussi pour la croissance des crypto-monnaies.

26 Aoû 2020    

 

Les Crypto-monnaies : là pour rester

Nous assistons à la montée des crypto-monnaies depuis plusieurs années maintenant, mais il semble qu’elles parviennent enfin à s’établir dans l’économie comme jamais auparavant. Par exemple, le CME (Chicago Mercantile Exchange) offre désormais des CFD (contrats à terme) sur les Bitcoins. De nombreuses entreprises de grande importance telles que Facebook, et plusieurs pays comme la Russie, essaient eux aussi d’établir leur propre monnaie électronique. Il est clair que les crypto-monnaies ne disparaîtront pas et que le marché n’a plus qu’à poursuivre sa recherche de nouveaux utilisateurs pour s’accaparer d’une plus grande part de transactions.

Une ville entière basée sur la crypto-monnaie

La ville d’Akon devrait être bientôt mise en chantier. Son coût estimé est de 6 milliards de dollars. Elle sera financée en crypto-monnaies et n’utilisera que ce type de transactions à l’intérieur de ses murs. Cette devise se nommera Akoin. Ce projet mis en place par le chanteur du même nom (Aliaume Damala Badara Akon Thiam) devrait inclure la construction d’un hôpital, un centre commercial, des hôtels ainsi qu’une école. De nouvelles infrastructures devront aussi être construites, telles que des routes et la mise en place d’un système énergétique.

Sur le site Internet du projet, on peut lire que l’Akoin, qui sera l’unique devise utilisée dans cette ville, est une crypto-monnaie alimentée par un marché d’outils et de services qui permettra la création d’entreprises et assistera les militants sociaux alors qu’ils s’unissent et s’engagent dans les économies émergentes d’Afrique.

Phase 1 : complétée en 2023

Le contrat de la phase 1 du projet a été accordé à KE International, une firme d’ingénierie américaine. Elle devrait être complétée à la fin de l’année 2023. En plus des bâtiments déjà indiqués précédemment, cette portion de la construction devrait aussi permettre la mise en place de résidences privées, d’un poste de police, de plusieurs parcs, d’une université, d’un stade, d’un complexe industriel ainsi qu’une centrale solaire.

La ville sera située près de Mbodième, un petit village sur la côte à l’ouest du Sénégal. Les voyageurs pourront y accéder en atterrissant au nouvel aéroport international Blaise Digne, à Dakar, qui se trouve à moins d’une heure en voiture.

   Source : Senenews 

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde