frenhaessw

Le Cameroun tente en vain de faire annuler 116 milliards de FCFA de prêts extérieurs non décaissés problématiques

Le Fonds monétaire international (FMI) révèle dans un récent rapport sur l’économie camerounaise que le pays tente en vain de faire annuler 116 milliards de FCFA de soldes engagés non décaissés (SEND) problématiques. Il s’agit ici de prêts extérieurs logés à la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organisme public en charge de la dette publique du pays.

26 Aoû 2020    

Selon, les explications du FMI, ces SEND sont classifiés problématiques s’ils remplissent au moins l’un des six critères suivants : le prêt a été signé avant 2014 ; le décaissement du prêt était nul un an après sa signature ; le prêt n’est pas entré en vigueur six mois après sa signature ; le délai des décaissements du prêt a été dépassé ou repoussé au moins une fois ; le délai pour le décaissement du prêt est imminent (moins d’un an) et la part déjà décaissée est inférieure à 50% ; le projet n’a engendré aucun décaissement depuis plus d’un an.

La dernière mise à jour de la CAA estimait les SEND problématiques du Cameroun à 2 808 milliards de FCFA à fin décembre 2018. L’encours des soldes engagés non décaissés du Cameroun de manière globale, lui, a diminué à 3 652 milliards de FCFA au cours des neuf premiers mois de 2019. Mais, le ratio SEND extérieurs/total des SEND a augmenté de 96% fin 2018 à 98% fin septembre 2019. La Chine représente toujours la part la plus importante dans les prêts extérieurs non décaissés, à 28,5% fin septembre 2019.

     Source : Investir au Cameroun

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde