frenhaessw

La culture zouloue, le peuple du 'ciel'

Peaux de léopards, lances et boucliers, les accessoires essentiels portés dans la culture zouloue. Ces hommes en Afrique du Sud, sont appelés AmaButho, des guerriers, et à chaque célébration, ils se parent de ces tenues traditionnelles.

19 Mar 2021    
La culture zouloue   La culture zouloue - Copyright © africanews PHILL MAGAKOE/AFP or licensors

La danse zouloue est la plus populaire dans la nation arc-en-ciel, pratiquée par un groupe d'hommes et de femmes séparément. Ici, on prône des valeurs de rassemblements, selon Gugulethu Chonco.

C'est important pour moi d'être une femme zouloue parce que c'est là que j'ai trouvé mon identité en tant que femme zouloue. C'est là que j'ai appris à connaître ma culture, c'est là aussi que j'ai abordé mes problèmes personnels, comme les problèmes d'image corporelle, le manque d'estime de soi. C'est ici que j'ai vaincu tout cela, parce que lorsque vous êtes ici, personne ne se soucie de votre taille ou de votre forme physique.

Dans la tradition Zouloue, des dizaines de jeunes femmes, parées de colliers de perles et les seins nus doivent escorter les AmaButho-des guerriers, en poussant des cris aigus et entonnant des chants traditionnels lors de rites funéraires ou encore à l'occasion de la danse des roseaux. Une danse réinstaurée par le défunt roi zoulou Goodwill Zwelithini pendant son règne.

Comme notre roi est décédé, nous pleurons. Nous ne savons pas où nous allons aller. Le soleil s'est arrêté parce que notre roi était tout pour nous,. Il disait toujours mon peuple doit passer en premier.

Le roi Goodwill Zwelithini occupait une grande place dans la culture zouloue. Décédé à 72 ans, sa dépouille a été enterrée dans la petite ville de Nongoma, dans le sud-est de la province du KwaZulu-Natal. Goodwill Zwelithini est celui qui a rétabli dans les années 1980 l'Umhlanga, la danse annuelle des roseaux.

Chaque année en septembre, des dizaines de milliers de jeunes femmes aux seins nus se rendent à la résidence royale traditionnelle de Nongoma, au KwaZulu Natal, célèbrer leur virginité en dansant devant le roi zoulou.

 Source: Africanews

Abonnez-vous à la chaine Youtube d'Afrique Media

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741