frenhaessw

Ressources humaines : l’engagement des organisations à l'épreuve de la crise en Afrique

Au-delà des acteurs publics, c'est une mobilisation générale qui s'observe sur le continent africain pour sauver l'essentiel du tissu économique composé de start-ups, PME, PMI et grandes entreprises. Les conséquences socioéconomiques de la Covid-19 ont révélé l’engagement de toute la société, personnellement comme collectivement, à l’image des soignants bien sûr, mais aussi des collaborateurs en général, qui ont dû faire face à des conditions de travail difficiles, au travail comme à la maison. Face à ce contexte extraordinaire, l’engagement émotionnel a été immédiat : aide aux personnes vulnérables, poursuite de l’activité, sauvegarde des emplois.

17 Mar 2021    

Il était donc primordial de se questionner sur la manière dont les organisations doivent pérenniser les efforts consentis durant cette crise. Les entreprises et les individus ont démontré leur remarquable capacité d’adaptation et d’agilité. En Afrique comme ailleurs, elle restera soumise à rude épreuve, car si l’on ose percevoir le début de la fin de la crise, les caractéristiques inhérentes à nos environnements actuels n’ont pas changé : l’ambiguïté, la complexité, la volatilité et l’incertitude sont là pour durer.

Dans cette nouvelle normalité faite d’incertitudes et d’anxiété, certaines organisations ont tenu à respecter leur engagement envers les salariés et leurs familles. Malgré l’impact de la Covid-19 sur les chiffres, ces entreprises ont privilégié l’emploi et le bien-être des employés. La certification Top Employer du 25 janvier 2021, décernée entre autres à Orange, atteste de la pertinence de cette politique. J’ai été particulièrement impressionné par le cas de Huawei, qui envers et contre tout a une fois encore démontré sa résilience organisationnelle à travers sa capacité à accompagner ses équipes de manière remarquable. Sa certification Top Employer consacre un travail acharné pour fournir un environnement de travail sain, des conditions de vie favorables, et une santé mentale et émotionnelle au beau fixe pour tous ses employés dans le monde. 

Le programme de l’Institut Top Employer qui évalue les entreprises en fonction de leurs résultats à l’enquête « HR Best Practices Survey », couvre six aspects des ressources humaines, répartis en vingt thématiques. Les principales sont l’environnement et la sécurité au travail, la formation et le développement des compétences, la diversité et l’inclusion, ou encore la récompense des employés exceptionnels.  Pour assurer une bonne cohésion entre les équipes, une entreprise doit accorder une attention toute particulière aux valeurs d'empathie et de considération à travers la diversité et l'inclusion de ses collaborateurs. 

Afin de faire face aux nouveaux modes d’organisations qui découlent de la pandémie, et au travail de reconstruction qui sera nécessaire en 2021 et durant les prochaines années, les meilleurs employeurs du monde savent ce qui fait d'eux une communauté : leur résilience, leur autonomie et leur capacité à partager leur vision.  D’ailleurs le magazine spécialisé en ressources humaines HRDirector souligne que près de 90% des meilleurs employeurs cherchent à combler le désir de leurs équipes « d’agir pour la bonne cause ». Ce qui montre qu’une entreprise qui réussit est une entreprise qui avance avec ses employés, grâce à ses employés.

Cédric Ndawa, Coordonnateur des ressources humaines dans une entreprise industrielle

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741