frenhaessw

Avec son « supercalculateur », le Sénégal veut peser dans la course à l’innovation

Après l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire, le pays dispose désormais d’un ordinateur ultra-puissant. Installé au sein de la Cité du savoir de Diamniadio depuis le mois de février, il doit permettre de produire à domicile des simulations à partir d’importantes masses de data.

18 Nov 2020    
JBullSequana X1000, le supercalculateur d'Atos à Diamniadio. © ATOS JBullSequana X1000, le supercalculateur d'Atos à Diamniadio. © ATOS © ATOS

 « Les épidémiologistes ont bâti un modèle national de gestion de la pandémie, mais avec le supercalculateur, ils auraient pu en faire un pour chacune de nos quatorze régions », explique Abdou Sene, responsable du Pôle d’innovation et de l’expertise pour le développement (Pied) au sein de l’Université virtuelle du Sénégal.

Depuis le mois de février, le pays dispose de cet outil indispensable pour réaliser des simulations complexes, qu’il s’agisse de procédés industriels, de phénomènes climatiques ou de l’évolution d’une situation sanitaire.

   Source: rfi

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde