Moscou: Washington projette d’attiser le conflit en Ukraine

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova

Les États-Unis projettent d’attiser le conflit en Ukraine jusqu’à fin 2025, a affirmé, jeudi, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« Les États-Unis contrôlent l’Ukraine et la considèrent comme un moyen pour atteindre leurs propres objectifs géopolitiques dans la confrontation avec la Russie et, bien sûr, pour sa fraude financière », a souligné Zakharova dans une déclaration à la presse.

La porte-parole de la diplomatie russe a estimé que les États-Unis se préparent à un « nouveau coup d’État » en Ukraine.

Zakharova a expliqué que l’apparition de la sous-secrétaire d’État américaine aux Affaires politiques, Victoria Nuland, en Ukraine récemment « n’est pas une coïncidence“, mais “c’est le signe qu’un coup d’État est en train de se tramer“.

La responsable russe a déclaré que l’administration américaine s’efforçait d’inclure 37 milliards de dollars supplémentaires d’aides à l’Ukraine dans le budget 2023, et qu’elle avait l’intention d’attiser le conflit en Ukraine jusqu’à fin 2025.

Concernant les mouvements européens dans la région du Caucase du Sud, Zakharova a déclaré que l’Union européenne « n’agit que dans son propre intérêt » et que les initiatives visant à améliorer les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie consistent dans le « maintien de sa présence sur le terrain et l’expulsion de la Russie de la région ».

Anadolu Agency