Français Anglais Espagnol Haoussa Swahili

Can 2017 / remplissage des stades : Des billets gratuits pour élèves et militants du PDG

Le gouvernement a trouvé « la solution miracle » Pour remplir les stades et faire de la Can-2017 une grande fête populaire. Des billets gratuits pour collégiens, lycéens et militants du parti au pouvoir. L’objectif est simple : les amener à se rendre en masse dans les stades.

10 Jan 2017 0 comment  


A Franceville, dans le sud-est, les chefs d’établissements secondaires, publics et privés, de cette ville ont reçu des billets pour leurs élèves. De même, les secrétaires fédéraux du parti au pouvoir y ont reçu des billets à distribuer aux militants. Objectif : remplir les 20.000 places du Stade Rénovation pour les cinq dates prévues dans le calendrier pour ce stade. C’est dans cette ville qu’évoluent le groupe B composé des Fennecs de l’Algérie, des Lions de la Téranga (Sénégal), des Guerriers du Zimbabwé et des Tunisiens.
A Oyem également, les chefs d’établissements du secondaire de Bitam, Mitzic et Oyem, ont reçu pour instructions d’amener les élèves jusqu’au stade chaque jour de match, les 16, 20, 24 et 28 janvier. Les hauts fonctionnaires en poste dans le Septentrion recevront aussi des billets pour aller «faire la fête» dans cette nouvelle enceinte sportive de 20.000 places.
La ville de Port-Gentil, a reçu le «même traitement» quant à cette «organisation territoriale» de la Can, pour faire face à l’échec, annoncé par l’opposition, de la compétition dans le chef-lieu de l’Ogooué-Maritime.
Des villes où sont logés respectivement Le groupe C des Éléphants de la Côte d’Ivoire, des Éperviers du Togo, des Lions de l’Atlas (Maroc) et de la République démocratique du Congo (RDC),
Y compris le groupe D qui est composé du Ghana, du Mali, de l’Egypte et de l’Ouganda,
Toute cette stratégie devrait, de toute évidence, conduire du monde dans les stades dès le 14 janvier prochain. Mais des questions demeurent.
Les billets de la compétition ont été mis en vente depuis le 15 décembre dernier à Libreville. C’est le peu d’engouement suscité par cette compétition auprès des populations, qui a poussé le gouvernement et le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Cocan) à procéder à une sorte de «passage en force».

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Economie

Santé

Technologie

Science

Sport

Tweets afm

APPELS SUR LE CONTINENT FR DU 13 01 2017: https://t.co/TSXjqOdkEv via @YouTube
EL DESPECTAR AFRICANO DU 14 01 2017: https://t.co/mJBVCgNETR via @YouTube
LE MÉRITE PANAFRICAIN DU 13 01 2017: https://t.co/boR36aYNyT via @YouTube
LIGNE ROUGE DU 17 01 2017: https://t.co/bByc9rKkZj via @YouTube
I posted a new video to Facebook https://t.co/MmLTvKIM2t

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contact

 Blvd de l'Unité 
T: +237678827534
F: +237690887878