frenhaessw

Cameroun-Crise anglophone : l'ONU appelle à une aide de 163 millions d'euros pour 437.000 déplacés

L’ONU a lancé mardi un appel aux bailleurs de fonds pour recueillir près de 163 millions d’euros pour venir en aide à quelque 437.000 Camerounais déplacés par le conflit dans les régions anglophones de leur pays.

27 Mar 2019    

L’agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a précisé avoir besoin urgemment de 31,1 millions d’euros afin de fournir une assistance humanitaire vitale à certains de ces déplacés.

“Des affrontements violents au Cameroun entre les militaires et des séparatistes armés ces treize derniers mois ont forcé des milliers de personnes à fuir de chez eux, notamment de l’autre côté de la frontière au Nigeria”, a déclaré Babar Baloch, le porte-parole du HCR à Genève. 

“La situation humanitaire continue de se détériorer. Et nous craignons que davantage de personnes ne soient contraites de fuir dans les prochains mois”, a-t-il ajouté. 

Le nombre de déplacés pourrait augmenter

Selon l’ONU, 437.000 personnes ont été déplacées au Cameroun à cause du conflit dans les deux régions anglophones du Sud-Ouest et du Nord-Ouest, et plus de 35.000 autres ont fui au Nigeria voisin.

“Alors que les combats continuent, nous nous attendons à ce que le nombre de déplacés augmente”, a alerté le porte-parole.

Les séparatistes anglophones de ce pays à majorité francophone militent pour la création d’un Etat indépendant dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Fin 2017, après un an de protestation, des séparatistes ont pris les armes contre Yaoundé. Depuis, ces régions sont le théâtre d’un violent conflit armé. Des combats opposent régulièrement l’armée, déployée en nombre, à des groupes épars de séparatistes armés qui, cachés dans la forêt équatoriale, attaquent gendarmeries et écoles et multiplient les kidnappings.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde