frenhaessw

Cameroun : Amnesty dénonce une escalade des violences

C’est une spirale de violence sans précédent en régions anglophones du Cameroun que décrit Amnesty International dans son dernier rapport paru le 12 juin.

12 Jui 2018    

Meurtres de militaires, actes de tortures commis sur des civils, écoles incendiées, agressions contre des enseignants, arrestations arbitraires, la liste n’est pas exhaustive.

L’ONG dit s‘être appuyée sur des entretiens approfondis de 150 victimes et témoins avant d‘établir ce rapport intitulé “une tournure tragique, violences et atteintes aux droits humains dans les régions anglophones du Cameroun”.

Amnesty international s’inquiète particulièrement de la montée de ces actes répréhensibles commis autant par les séparatistes armés que les forces de sécurité.

Le rapport indique par ailleurs que des homicides illégaux ont été perpétrés lors des trois opérations de sécurité menées par l’armée camerounaise dans les villages de Dadi, Kajifu, et Bodam dans le Sud-Ouest du pays.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde