frenhaessw

Lancement de l'exercice militaire Flintlock 2018 au Niger

Le programme international Flintlock mené par les Etats-Unis vise à renforcer les capacités militaires des armées sahéliennes dans leur lutte contre les groupes jiadistes. Chaque année, un exercice militaire conjoint est organisé. Pour 2018, il aura lieu dans la base américaine d'Agadez, au Niger, et démarrera ce 9 avril. Huit pays sahéliens y prendront part, notamment les membres du G5 Sahel - Mali, Niger, Mauritanie, Tchad et Burkina Faso. Même si les Etats-Unis gardent leur distance avec le projet G5 porté par la France, ils apportent leur soutien sur le terrain.

09 Avr 2018    
Des soldats nigériens patrouillent entre Agadez et Arlit Des soldats nigériens patrouillent entre Agadez et Arlit

L'année dernière, seuls trois pays sahéliens ont participé à l'exercice Flintlock. En 2018, c'est tout le Sahel qui sera présent avec 12 pays occidentaux partenaires. L'objectif est de renforcer les capacités opérationnelles des armées sahéliennes et leur action conjointe.

Un programme qui colle assez bien avec celui du G5 Sahel, ce que le général Marcus Hicks commandant des opérations spéciales des Etats-Unis en Afrique ne concède que du bout des lèvres. « Le G5 a récemment lancé ses premières opérations. Du point de vue de l'armée américaine, nous aurons des occasions de collaborer avec chaque pays membre en lui apportant formation et assistance. Nous resterons flexibles et réactifs pendant que le G5 poursuivra ses opérations », explique-t-il.

Flexibles donc, mais surtout prudents. Les Etats-Unis ne veulent pas s'engager dans une initiative qui n'est pas la leur. « L'initiative du G5 Sahel a vu le jour l'année dernière. Elle est encore jeune et doit définir plus précisément sa mission. Nous soutenons déjà les différents pays qui participent à la Minusma, la force de maintien de la paix des Nations unies au Mali. Dans l'avenir, je pense que nous travaillerons également avec les pays membres du G5 et sa force conjointe », souligne Eric Whitaker, ambassadeur américain à Niamey.

Les Etats-Unis ont promis une participation de 60 millions de dollars au G5 Sahel. Washington a néanmoins rappelé qu'elle prendrait la forme d'une aide bilatérale avec chaque pays.

Avec rfi


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

PRESENTE PAR RAOUL PEPEIN MBENA BENA https://t.co/RimyipDeIN
AFRIQUE / NÉOCOLONIALISME : COMMENT LIBÉRER LES TERRITOIRES OCCUPES DEPUIS LA COLONISATION ?: https://t.co/Gn4KFG6awz via @YouTube
LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION AU CENTRE DES PREOCCUPATIONS DES CANDIDATS https://t.co/YO3wLSX5IL
CAMEROUN-RDC: NON AU FINANCEMENT DES ELECTIONS PAR L'UNION EUROPEENNE https://t.co/JDU3Fo2h2L

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741