frenhaessw

Sud-Kivu : Stop aux maladies tropicales négligées !

La division provinciale de la santé, DPS est décidée à combattre les maladies tropicales négligées. Une campagne a, à cet effet, été lancée le 30 janvier 2019 au profit d’enfants âgés de 5 à 14 ans au Sud-Kivu. A l’occasion du lancement de cette campagne au centre diocésain de MUGERI, en territoire de kabare, la division de tutelle a distribué des médicaments aux enfants concernés.

05 Fév 2019    

A en croire le chargé de communication à la DPS, Dr Claude BAHIZIRE,  cette campagne vise à prévenir ces maladies infectieuses qui font des victimes parmi les enfants. Consciente de cette réalité, la division provinciale de santé a plaidé pour l’opérationnalité du programme national de lutte contre ces maladies au Sud-Kivu.

Notre source précise que des équipes des distributeurs des médicaments passeront de porte à porte en vue de donner la chance à tous les enfants de cette tranche d’âge à être à l’abri de ce fléau.

Un fléau de taille ?

Interrogée à ce sujet, la directrice générale de la Fondation ‘’Notre Fortune pour les Bébés du Monde’’, Anuarite ZIRHUMANA a affirmé que les maladies tropicales négligées, MTN sont principalement des pathologies qui sévissent dans les milieux déshérités, surtout dans la chaleur et l’humidité des climats tropicaux.

Il s’agit, explique-t-elle, pour la plupart des parasitoses transmises par des insectes, moustiques, mouches tsétsé, mouches des immondices. Et d’autres sont propagées par l’eau contaminée et par les œufs de vers présents dans le sol.

Ces maladies sont rares, mais pernicieuses sur la santé publique, rajoute Anuarite ZIRHUMANA qui s’appuie sur un chiffre.

« Selon l’OMS, plus d’un milliard des personnes souffrent d’une maladie tropicale négligée ces maladies constituent donc un fléau mondial comparable au VIH/Sida, à la tuberculose ou au paludisme ».

Conséquences non négligeables  

Ces maladies infectieuses peuvent provoquer un état de malnutrition ainsi que des retards de développement cognitif et de croissance, renchérit-on à la division provinciale de la santé.

Non soignées, elles peuvent empêcher les enfants d’aller à l’école, voir même les rendre handicapés à l’âge adulte.

Face à ces conséquences fâcheuses, la fondation ‘’Notre Fortune pour les Bébés du Monde’’ financée par le couple du milliardaire américain Bill Gates se dit prête à soutenir l’initiative de prévention de ces pathologies chez les enfants, a déclaré, en substance, sa directrice générale, Anuarite ZIRHUMANA qui rassure qu’un paquet d’environ deux millions des dollars sera alloué pour cette cause de la santé infantile.

A noter que ces maladies atteignent leur plus haut taux de prévalence chez les enfants âgés de 5 à 14 ans. Les plus fréquentes sont les vers intestinaux, la schistosomiase, la filariose lymphatique, le trachome et l’onchocercose.

BADIBANGA POIVRE D’ARVOR

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde