frenhaessw

Diabète et enfance à Bukavu, un professionnel de santé tire la sonnette d’alarme !

Dans une interview accordée à Afrique media TV et au journal Echos Santé le samedi 16 février, Abel CIZA, éducateur en diabétologie et responsable du centre de santé Charles MBOGHA assure que le diabète infantile se porte très bien dans la ville de Bukavu. Il propose l’allaitement maternel comme l’un des modes de prévention de cette maladie sucrée.  

17 Fév 2019    

A l’en croire, les mères ont le devoir de soumettre leurs enfants à un régime approprié d’allaitement car il est avantageux tant à court terme qu’à long terme.

« Nourrir son nouveau-né au sein pendant au moins six mois, et mieux encore deux ans, permet de le mettre à l’abri du diabète ».

Sur ce point, Dr Patricia NYAKASANE ajoute que l’allaitement pourrait aussi réduire le risque du diabète de type 2 chez la mère. Toutefois, elle reconnait que la maladie est multifactorielle dans le sens qu’elle est aussi due à une alimentation déséquilibrée, à une origine génétique, au manque d’activité physique, au tabagisme, à l’excès d’alcool et ainsi de suite.

Pour sa part, le diabétologue Abel CIZA insiste, en outre, sur le fait que les parents devraient se garder d’acheter aux enfants des boissons sucrées, et à cela, il ajoute le problème d’automédication qui augmenterait le risque du diabète.

Sur un total de 25O diabétiques pris en charge par le centre de santé qu’il dirige, figurent vingt enfants. « Et cette maladie grave entraine un certain retard de développement mental et physique chez les enfants », précise-t-il avant d’inviter les parents à se mobiliser contre l’explosion éventuelle du diabète infantile.  

Selon les informations recueillies à la division provinciale de la santé, plus de mille habitants souffrent du diabète à Bukavu, et seul 20% des patients ont accès aux soins adéquats.

En RDC, on compte environ 3,5 millions des diabétiques, soit près de 5,3% de la population. Dans le monde, 78 mille enfants de 0 à 14 ans sont diagnostiqués chaque année avec le diabète de type 1.

Notre source conseille aux habitants de surveiller régulièrement l’alimentation des enfants et de cesser avec le sédentarisme.

BADIBANGA POIVRE D’ARVOR

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde