frenhaessw

Covid-19 : des pays africains imposent des restrictions

C’est officiel, l’Afrique du Sud qui a déclaré dimanche l‘état de catastrophe nationale va fermer ses frontières aux ressortissants des pays à haut-risque dès mercredi, pour contenir la propagation du coronavirus dans le pays. Les visas seront refusés à toute personne ayant visité un pays à haut risque au cours des 20 derniers jours.

16 Mar 2020    

"Nous avons décidé de prendre des mesures urgentes et drastiques pour gérer la maladie, protéger la population de notre pays et réduire l’impact du virus sur notre société et notre économie. Nous avons maintenant déclaré l‘état de catastrophe nationale en termes de la loi sur la gestion des catastrophes. Cela nous permettra d’avoir un mécanisme de gestion des catastrophes intégré et coordonné qui mettra l’accent sur la prévention et la réduction de l‘épidémie de ce virus", a déclaré Cyril Ramaphosa, le président sud-africain.

Même son de cloche au Kenya. Avec la confirmation d’un troisième cas dans le pays, Nairobi a adopté dimanche des mesures strictes consistant à bloquer l’entrée aux étrangers et non-résidents, mais également la fermeture des écoles, bureaux et magasins.

 “Nous avons suspendu l’apprentissage dans tous nos établissements d’enseignement avec effet immédiat. En conséquence, et pour faciliter une approche progressive, les écoles primaires et secondaires de jour doivent suspendre leurs activités à partir de demain”, a déclaré à son tour Uhuru Kenyatta, le Président Kenyan.

Le nombre d’infections a plus que doublé au cours du week-end, avec 37 nouveaux cas annoncés sur le continent.

En Afrique du Sud, 61 personnes ont été testées positives, ce qui représente le deuxième plus grand nombre de cas de covid-19 en Afrique après l‘Égypte, qui en a signalé 110 jusqu‘à présent.

 

       Source : Africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde