frenhaessw

Ethiopie: Sahle-Work Zewde, première femme à devenir présidente

Après avoir assuré la parité au sein du gouvernement (10 femmes ministres sur 20), l’Ethiopie a franchi ce jeudi 25 octobre, un nouveau cap en désignant  pour la première fois une femme, Sahle-Work Zewde (photo), présidente du pays.

26 Oct 2018    

Mme Zewde  (68 ans) a été désignée à l'unanimité par les parlementaires après la démission du président Mulatu Teshome. Elle devient ainsi la quatrième chef de l'Etat en Ethiopie depuis l'adoption de la Constitution de 1995.

Sahle-Work Zewde  est diplomate de carrière. Elle a notamment occupé les postes de représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres auprès de l'Union africaine (UA), d’ambassadrice en France, à Djibouti, au Sénégal et de représentante permanente de l'Ethiopie auprès de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad), le bloc régional est-africain.

Selon les observateurs, la démission de Mulatu Teshome, qui occupait la fonction  de président depuis 2013, résulte de négociations en cours entre les quatre partis formant la coalition au pouvoir, le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (EPRDF).

En Ethiopie, les prérogatives du président sont très limitées. Sa fonction est essentiellement symbolique et honorifique. La Constitution de 1995 accorde cependant, de larges prérogatives au chef du gouvernement.

Avec agenceecofin

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741