frenhaessw

RCA: E-Zingo Biani refuse le dialogue avec les autorités, quel est le projet ?

La plate-forme d'opposition le Front uni pour la défense de la nation en République centrafricaine, E-Zingo Biani,  a organisé le 15 juin dernier un rassemblement à Bangui. La marche s'est achevée avec plusieurs détentions après que ses participants aient commencé à lapider des policiers.

19 Juil 2019    

Dans le même temps, l'action était initialement illégale car les autorités avaient prohibé la manifestation. Raison simple et claire: L’inscription à un évènement se fait événement une semaine avant sa tenue, et non un jour, comme les représentants du mouvement l'ont fait. Selon les experts, la déclaration de manifestation a été faite uniquement pour la provocation du gouvernement.

Malgré ce comportement de la part des dirigeants du mouvement et la violation réelle de la loi, les autorités centrafricaines ont pris les devants. Le 1er juillet, des négociations ont eu lieu entre E-Zingo Biani et le Premier ministre Firmin Ngrebad. Au cours de cette réunion, les parties ont discuté de toutes les différences et l'ont complété sur une note positive.

Cependant, deux semaines après, le Front Uni a décidé de s’engager dans la confrontation à nouveau. E-Zingo Biani a publié un communiqué dans lequel était indiqué que les représentants du mouvement ne seraient pas autorisés à tenir une conférence le 13 juillet au centre de Jean XXIII, rendant un dépôt de garantie pour le loyer.

Au même endroit, une campagne a été menée ensuite pour sensibiliser le public à la paix et à la réconciliation, ainsi qu’aux réalisations du président. Evènement organisé par des activistes du United Heart Movement (MCU).

Selon certaines sources concordantes, les dirigeants d'E-Zingo Biani ont retiré leur engagement de louer des locaux dans le centre de Jean XXIII indépendamment dans le but d'accuser les autorités. Ces données ne sont pas confirmées mais sur la base d'incohérences dans les déclarations de la plate-forme, cela semble assez plausible.

Dans le même temps, le gouvernement est également prêt à engager un dialogue avec E-Zingo Biani, mais la main tendue du gouvernement est repoussée par  les dirigeants du mouvement. Ils ont rejeté la proposition de Firmin Ngrebad concernant la réunion du 15 juillet et ont blâmé les autorités à nouveau, affirmant que malgré "leur bonne volonté" le dialogue avec le gouvernement est impossible.

Selon certaines indiscrétions, le fait de ne pas dialoguer avec une raison artificielle ou simplement créée, montre une fois de plus que la tâche d’E-Zingo Biani n’est pas la paix en RCA, mais sa destruction.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde