frenhaessw

George Weah devra patienter après le report du second tour de l'élection présidentielle au Libéria.

Le second tour de l'élection présidentielle au Liberia, qui devait avoir lieu ce mardi, a été suspendu et reporté à une date ultérieure par la Cour suprême du pays.

09 Nov 2017    

À l'origine de cette suspension du scrutin, qui devait opposer George Weah (arrivé en tête du premier tour avec 38,4 % des suffrages) et le vice-président Joseph Boakai (28,8 %), le recours pour «fraudes et irrégularités massives» déposé par Charles Brumskine, candidat arrivé troisième. Un recours par ailleurs soutenu par Boakai, qui accuse la présidente sortante, Ellen Johnson Sirleaf «d'interférence dans les élections», en raison de sa rencontre avec les responsables de la Commission électorale (NEC) avant le premier tour.

Le président de la Cour suprême, Francis Korkpor, a donc annoncé hier une suspension des élections jusqu'à ce que la NEC « ait examiné les recours » pour fraude présumée. Selon la Constitution , elle dispose d'un délai de trente jours pour examiner la plainte, soit d'ici au 22 novembre.

Avec lequipe

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

MERITE PANAFRICAIN DU 19/10/2018 DEUXIEME PARTIE https://t.co/iV2zAw5pmG
Revue de presse: https://t.co/vhzBMHrt5Z via @YouTube
LES AVOCATS DE L'OPPOSITION ONT-ILS MIS LE PRESIDENT DU CONSEIL CONSTOTUTIONNEL EN DEROUTE ? https://t.co/UXL67SHkcx
APPEL SUR LE CONTINENT DU 18 10 2018 1 Output 1: https://t.co/mdXNJeBiEX via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741