frenhaessw

Côte d'Ivoire: Fatou Bensouda toujours la même «chanson» concernant le camp Ouattara, et continue de réclamer Simone Gbagbo à la CPI

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), a accordé ce mercredi un entretien au media d’Etat ivoirien « Fraternité Matin ».

19 Oct 2017    
Bensouda et Ouattara Bensouda et Ouattara

Fatou Bensouda comme il a été donné de lire ou d’entendre quand elle est interrogée sur la suite des enquêtes contre le campOuattara Rechercher Ouattara a répété la même chanson. 

« Mon Bureau est engagé dans des enquêtes en cours sur des crimes relevant de la compétence de la Cpi ; crimes prétendument commis par les deux parties en conflit lors des violences postélectorales survenues en 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire. Depuis que j’ai pris fonction en tant que procureure de la Cpi, j’ai indiqué clairement que, dans l’exercice de mon mandat, mon Bureau, en toute indépendance et impartialité, s’emploiera à faire traduire en justice les principaux responsables des violences postélectorales commises durant la période en Côte d’ivoire, quel que soit leur statut ou appartenance politique », a-t-elle répété avant de poursuivre . 

« Dès le début, nous avons fait savoir, aux autorités ivoiriennes notamment, que nous mènerons des enquêtes et des poursuites contre les principaux responsables de ces actes, sans crainte ni parti pris. J’ai transmis ce même message lors des réunions que j’ai eues avec le président Ouattara, ainsi que tout récemment à l’occasion d’un entretien que j’ai eu avec lui, en marge de la 72e session de l’assemblée générale des Nations unies », puis de faire observer. « Les enquêtes du Bureau au sujet de l’autre partie au conflit se sont intensifiées depuis 2015. Afin de protéger l’intégrité de la procédure, ainsi que les témoins qui y sont associés, ces enquêtes sont, par définition, menées en toute discrétion et confidentialité. En tant que procureure de la Cpi, j’agis en toute indépendance et impartialité et je suis guidée par les seules considérations de la loi et des preuves que nous collectionnons et continuons de recueillir. »

Le cas de Simone Gbagbo a été également au menu des échanges avec le confrère. Malgré refus du gouvernement ivoirien de la transférer à la CPI,Fatou Bensouda Rechercher Fatou Bensouda continue de réclamer l’ex première Dame à la Haye.

« Les représentants de la République de Côte d’ivoire avaient soulevé la question de l’irrecevabilité de l’affaire à l’encontre de Mme Gbagbo, sur la base de l’existence d’une affaire contre elle devant la justice nationale. Il faut noter que pour qu’une affaire soit déclarée irrecevable devant la Cour, l’enquête et / ou les poursuites nationales doivent concerner la même personne et substantiellement, le même comportement allégué dans la procédure devant la Cpi. Les juges de la Cour se sont déjà prononcés sur la recevabilité de cette affaire et avaient rejeté cette demande, considérant que les paramètres factuels et la nature des crimes poursuivis devant la Cpi étaient différents de ceux devant la justice nationale. Ainsi, le mandat d’arrêt délivré par les juges de la Cpi, en février 2012, à l’encontre de Mme Gbagbo est encore en cours et la Côte d’Ivoire demeure dans l’obligation de la remettre à la Cour », a-t-elle indiqué.

Pour rappel, le procès conjoint deLaurent Gbagbo Rechercher Laurent Gbagbo et son bras droit Charles Blé Goudé en cours à al CPI depuis Janvier 2016 et suspendu la semaine dernière pour problèmes de trésoreries, devrait reprendre le 6 novembre prochain, avec à la barre un témoin de l’accusation.

Source: koaci.com

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LIGNE ROUGE DU 07 12 2018: https://t.co/fZBivnP9nC via @YouTube
LIGNE ROUGE DU 11 12 2018: https://t.co/vDnzvYtJA0 via @YouTube
CAMEROUN/ FECAFOOT COMPRENDRE LA PARODIE D'ELECTION https://t.co/4LBR39oovZ
INTERVIEW BOB BOLABWE MBOKOSO: https://t.co/YtOxTgJY2J via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741