frenhaessw

Les Etats-Unis vont mettre fin aux avantages commerciaux pour la Mauritanie par rapport au travail forcé .

Les Etats-Unis jugent que la Mauritanie n’a pas fait assez d’effort pour mettre fin au travail forcé, un constat qui risque de coûter à ce pays du nord-ouest de l’Afrique, de nombreux avantages commerciaux de la part de Washington d’ici le 1er janvier, selon le bureau du représentant américain au commerce *

04 Nov 2018    

Après un examen annuel d‘éligibilité, le Président américain Donald Trump a indiqué que la Mauritanie n‘était pas en phase avec les exigences de la loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique (AGOA), selon un communiqué de l’USTR .

« Le travail forcé ou obligatoire, tel que l’esclavage héréditaire, n’a pas sa place au XXIe siècle », a déclaré le représentant adjoint du commerce des États-Unis, CJ Mahoney.
« Nous espérons que la Mauritanie travaillera avec nous pour éliminer le travail forcé et l’esclavage héréditaire afin que son éligibilité à l’AGOA soit rétablie à l’avenir », a déclaré Mahoney.

La Mauritanie était le deuxième pays après le Niger à avoir ratifié le protocole de 2014 relatif à la convention de 1930 sur le travail forcé.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde