frenhaessw

«Le continent africain devient de plus en plus incontournable pour le développement de la Russie»

Les relations Russie-Afrique se développent dans le cadre d’intérêts réciproques, a souligné dans une interview accordée à Sputnik l’ancien ambassadeur de l'Union soviétique au Mali et au Burkina Faso Evgueni Korendiassov, pour qui «la Russie a beaucoup à gagner en Afrique, comme les Africains ont beaucoup à gagner» d’une telle coopération.

08 Jui 2019    

 Evgueni Korendiassov, ancien ambassadeur de l'Union soviétique au Mali et au Burkina Faso et maintenant directeur du Centre d'étude des relations russo-africaines et de la politique étrangère des pays africains de l'Institut africain de l'Académie des sciences de Russie, a livré à Sputnik sa vision du retour de la Russie en Afrique en marge du forum Russie-Afrique: Partenariat pour le développement.

Selon lui, le retour de la Russie, «c’est le retour du business de Russie, qui est encore jeune, dans les affaires sur le continent africain dont le rôle sur le plan géoéconomique devient de plus en plus important» pour l’économie mondiale.

«L’économie de la Russie devient de plus en plus étoffée, ce qui nous permet d’élargir notre business et la relation et la coopération économiques dans les pays d’Afrique, surtout dans le domaine de l’énergie, dans le domaine de l’agriculture, dans le domaine des ressources minières», a souligné l’ancien diplomate.

Selon lui, la Russie a non seulement les possibilités et les ressources nécessaires mais aussi «besoin de cette coopération avec l’Afrique». «Aussi bien dans le domaine des ressources naturelles que dans le domaine de l’agriculture, de la santé, de l’enseignement. Et l’économie africaine et le continent africain deviennent de plus en plus incontournables pour le développement de la Russie elle-même», a-t-il déclaré.

Concernant les risques de concurrence courus en Afrique, la Russie «doit être subordonnée aux lois de l’économie de marché, et pas aux ambitions géopolitiques de tels ou tels États et surtout des puissances occidentales», a souligné le responsable.

«Nous, nous développons nos relations avec l’Afrique sur le plan et dans le cadre des intérêts réciproques et dans le cadre de la solidarité, dans le cadre de la réciprocité, dans le cadre gagnant-gagnant. Et nous avons beaucoup à gagner en Afrique, comme les Africains ont beaucoup à gagner avec la coopération avec [la Russie]», a-t-il conclu, tout en soulignant l’importance de ce forum qui permet d’établir des relations commerciales et sert à préparer le sommet Russie-Afrique qui se tiendra au mois d’octobre dans la ville de Sotchi.

Le Forum international Russie - Afrique: Partenariat pour le développement a été organisé le 30 mai par la Chambre russe de commerce et d'industrie à l'occasion de la Journée de l'unité africaine.

Avec sputnik

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde