frenhaessw

Ivanka Trump confirme que son père voulait la nommer directrice de la Banque mondiale

Alors qu’elle séjourne actuellement en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une initiative pour la promotion et l‘émancipation des femmes, Ivanka Trump, la fille du président américain a ouvert une brèche sur sa nomination manquée à la tête de la Banque mondiale.

18 Avr 2019    

Dans un entretien avec l’Associated Press, Ivanka Trump, qui sert aussi de conseillère spéciale à son père, a confirmé que ce dernier lui avait proposé de diriger l’institution de Bretton Woods. Une proposition que la jeune dame a poliment décliné, arguant qu’elle était heureuse du travail qu’elle fait actuellement.

En fin de semaine dernière, le président américain avait reconnu avoir envisagé de nommer sa fille Ivanka, 37 ans. “J’ai même pensé à Ivanka pour (diriger) la Banque mondiale”, institution fondée en 1944 à Bretton Woods en même temps que le Fonds monétaire international (FMI). “Elle aurait été excellente sur ce poste parce qu’elle est très bonne avec les chiffres”, a-t-il ajouté en évoquant sa fille.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde