frenhaessw

Espagne : Madrid en ébullition après la mort d'un vendeur de rue Sénégalais

La mort de Mame Mbaye, 34 ans et vendeur de rue à Madrid ce jeudi soir, secoue l’Espagne en général et Madrid, en particulier. Des affrontements consécutifs à ce décès ont opposé forces de l’ordre et protestataires, avec pour bilan six personnes interpellées, dix policiers blessés, des incendies et des dégâts matériels dont le coût est pour le moment loin d‘être connu. Retour sur cette affaire aux allures de scandale national.

16 Mar 2018    

Les affrontements, auxquels les vendeurs de rue n’ont pas pris part selon le ministère de l’Intérieur, ont été très violents. L’affaire prend racine dans le quartier multiethnique de Lavapiès, situé à Madrid. Selon la version de la police, Mame Mbaye a trouvé la mort au cours d’une patrouille (de police).

L’homme serait mort des suites d’une crise cardiaque, contractée pendant une course-poursuite qui a mis en scène policiers et vendeurs ambulants. Ces derniers fuyaient les membres des forces de l’ordre, qui patrouillaient dans la zone.

Ces vendeurs Africains travaillent pour vivre et rien ne justifie que les policiers leur fassent peur.

Précisions au passage que les patrouilles de police animées par des poursuites de vendeurs ambulants ne sont pas rares dans ce quartier. D’après un autre vendeur de rue, Mame Mbaye vivait en Espagne depuis une douzaine d’années.

La gauche espagnole se saisit de l’affaire

La maire de Madrid, l’ancienne juge Manuela Carmena, s’est empressée d’annoncer l’ouverture d’une enquête. Mais cela n’a pas suffi à clamer les ardeurs des membres de la gauche. Les socialistes, menés par Podemos, parlent d’une affaire très grave. Pour eux, cela nécessite « de faire toute la vérité sur cette mort tragique ».

Une question revient dans les esprits : est-ce le caractère violent de la poursuite policière qui a provoqué une montée d’adrénaline chez monsieur Mbaye, avec pour conséquence une crise cardiaque ?

Pablo Iglesias, le chef de Podemos, répond indirectement et délicatement à cette question sensible. Disant reconnaître le caractère illégal de l’activitré des vendeurs à la sauvette, il ajoute que « ces vendeurs Africains travaillent pour vivre et rien ne justifie que les policiers leur fassent peur ».

L’Espagne, de même que l’Italie et la Grèce, sont parmi les pays européens les plus touchés par le phénomène de l’immigration clandestine, dont sont issus la plupart des vendeurs à la sauvette. Cela, du fait de leur zone géographique. En effet, ces pays-là sont situés au sud de l’Europe, la première zone atteinte par la majorité des migrants en provenance du continent africain, entre autres.

Avec africanews


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LIGNE ROUGE DU 16 08 2018: https://t.co/93KoE9HJGU via @YouTube
revue de presse africaine : KIOSQUE PANAFRICAIN DU 16 08 2018: https://t.co/HzHXi4nZVL via @YouTube
revue de presse : GRANDE TRIBUNE DU 16 08 2018: https://t.co/bESABuBImE via @YouTube
CAMEROUN / PRÉSIDENTIELLE 2018 : présentation du QG de campagne du SDF: https://t.co/4uMbfcJuW9 via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Les cookies facilitent le confort de visite. Pendant la visite de ce site, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d'informations Ok