frenhaessw

Ordonnance présidentielle n° 194/17 du 05 novembre 2019

Considérant que par ordonnance présidentielle N° 58/15 du 12 juin, a approuvé l'ajout apporté par l'ordonnance présidentielle N° 108/16 du 03 juin, le contrat pour la construction de la centrale hydroélectrique de Caculo Cabaça, et autorisait le ministère de l'Énergie et de l'Eau à entrer dans le consortium formé par les sociétés CGGC & Niara Holding, Limited  Ghezouba Group Company, Limited 'et' Boreal Investments, Limited ', ainsi que la négociation d'un prêt avec la Banque de Chine pour le commerce et l'industrie, d'un montant de kwanzas équivalent à 4 532 114 041,00 USD (quatre milliards cinq cent trente-deux millions cent quatorze mille cinquante et un dollars américains).

06 Déc 2019    

Compte tenu de cela, par ordonnance présidentielle N° 79/18 du 12 juillet, la modification du contrat d'énergie hydroélectrique de Caculo Cabaça a été autorisée et les sociétés « CGGC & Niara Holding, Limited » et « Boreal Investments, Limited » ont été exclues du contrat. « L’unique partie au contrat est la « China Gezhouba Group Company Limited (CGGC) », qui a assumé ses avantages et ses responsabilités.

Conformément aux dispositions N° 2 de l'ordonnance présidentielle N° 79/18 du 12 juillet, le ministre de l'Énergie et de l'Eau a été autorisé à accomplir tous les actes résultant de la sortie du contrat des sociétés "CGGC & Niara Holding, Limited" et "Boreal Investments, Limited", notamment en ce qui concerne la modification unilatérale des tranches du contractant, assurant la réalisation de l'objet du contrat et de son équilibre financier, ainsi que des addenda au contrat dans lesquels tous les ajustements sont dûment stipulés;  Considérant que, le 07 novembre 2018, le premier avenant au contrat de contrats généraux a été signé, lequel modifie les parties signataires du contrat et que les clauses dont les conditions définissent l’efficacité de l’Accord ont été ajustées en temps utile ; s’il est nécessaire de signer le deuxième avenant au contrat d'énergie hydroélectrique de Caculo Cabaça, ajuster la portée contractuelle du contrat avec l'inclusion dans le contrat de système de transport associé au contrat  Services d'approvisionnement, d'assemblage et de mise en service d'équipements électromécaniques;

Le président de la République détermine, conformément à l’alinéa d de l'article 120, du N°5 de l’article 125, la Constitution de la République d'Angola et ses articles 35 et 39 alinéa a du N°2 de l'annexe IV, conformément au libellé du décret présidentiel N° 282/18 du 28 novembre de la loi N° 9/16 du 16 juin, loi sur les marchés publics, comme suit:

1.  Le ministre de l'Énergie et de l'Eau est autorisé à signer le deuxième avenant au contrat de développement hydroélectrique de Caculo Cabaça afin d'ajuster la portée contractuelle du contrat, y compris le contrat, du système de transport associé et du  retrait du contrat de fourniture de matériel électromécanique, d'assemblage et de mise en service faisant l'objet d'un contrat séparé, faisant partie intégrante et indispensable du contrat général à conclure entre le ministère de l'Énergie et de l'Eau et la société 'Chine  Société du groupe Gezhouba limitée (CGGC) ».

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741