frenhaessw

Mali: Paris annonce l’élimination du chef jihadiste d’Aqmi Yahia Abou Hamman

L’armée française annonce avoir éliminé Djamel Okacha, connu sous le nom de Yahia Abou Hamman, chef jihadiste d’al-Qaïda dans le Sahel. Ce jeudi 21 février dans l'après-midi, des véhicules suspects ont été repérés au nord de Tombouctou. Après des échanges de tirs, les hélicoptères de la force Barkhane, en appui des commandos terrestres, ont neutralisé ces véhicules. Bilan : onze terroristes mis hors de combat, des pick-up et de l’armement ont également été saisis. Les corps de Yahia Abou Hamman et de ses deux principaux adjoints ont pu être formellement identifiés, selon l'état-major de l'armée française. Une annonce qui intervient le jour de la visite attendue au Mali du Premier ministre français  Edouard Philippe.

23 Fév 2019    
Commando français dans la région de Tombouctou au Mali. Commando français dans la région de Tombouctou au Mali.

Djamel Okacha, ou Yahia Abou Hamman, de son nom de guerre, jihadiste algérien et combattant aguerri, était un fidèle de l'émir d'al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droukdel. Proche également de Mokhtar Belmokhtar et d'Abou Zeid, d'autres importants chefs islamistes, Yahia Abou Hamman avait été nommé par Aqmi émir du Sahara en 2012.

Il avait participé, en 2017, à la formation du GSIM, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans. Une alliance jihadiste dirigée par le Touareg malien Iyad Ag Ghaly. Sur la vidéo diffusée pour annoncer la création du GSIM, il apparaît d'ailleurs juste à côté de ce dernier dont il était officiellement le numéro deux.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde