frenhaessw

A la Une: Bolloré songe à quitter l’Afrique

« Faut-il abandonner l'Afrique ? ». C’est le titre d’une tribune signée Vincent Bolloré, et que publie ce matin Le Journal du Dimanche.

29 Avr 2018    

Mis en examen pour « corruption d'agent public étranger, complicité d'abus de confiance et complicité de faux » dans une enquête sur les conditions d'attribution de concessions publiques en Afrique de l’Ouest, l’homme d’affaires français et plusieurs de ses collaborateurs sont soupçonnés d'avoir, en 2010, utilisé le groupe de communication Havas, alors filiale du groupe Bolloré, pour faciliter l'accession au pouvoir de deux président africains, Faure Gnassingbé Eyadema au Togo et Alpha Condé en Guinée, afin d’obtenir en contrepartie les concessions des ports de Lomé et de Conakry..

Dans sa tribune au JDD, Vincent Bolloré évoque les deux jours de garde à vue, qu’il qualifie de « pénibles », ayant abouti à sa mise en examen mercredi dernier. « En raison de campagnes véhiculant des informations fausses ou malveillantes, écrit-il, le continent africain », où son groupe a investi « près de quatre milliards d'euros et a contribué à (...) créer énormément d'emplois », est « appréhendé comme une terre de non-gouvernance, voire de corruption. On y imagine des chefs d'État décidant seuls d'accorder des contrats mirobolants à des financiers peu scrupuleux », écrit-il encore, déplorant le « traitement inexact et condescendant des Africains ».

Bolloré : l’Afrique des réseaux

C’est la première intervention publique de Vincent Bolloré depuis le début de cette affaire, qui a connu un point d’orgue cette semaine avec sa garde à vue. Affaire qui faisait déjà ricaner l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné en milieu de semaine, le journal satirique prêtant aux policiers chargés de son interrogatoire cette amusante injonction « Balance ton port ! » (« port » étant ici écrit avec un « t » et non avec un « c », bien sûr…).

La garde à vue et la mise en examen de Vincent Bolloré ? Un « véritable séisme », estime Marianne. Car l’intéressé a « quasi le rang de chef d’Etat » en Afrique, énonce cet hebdomadaire. Etant rappelé que deux autres dirigeants du groupe Bolloré ont également été gardés à vue, Marianne souligne que Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international de l’agence de communication Havas, fut jadis un militant syndical « proche de Bernard Kouchner », ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy et compagnon de route du président guinéen Alpha Condé.

Reprenant à son compte une information fournie en début d’année par l’hebdomadaire Challenges, Marianne rappelle aussi que Jean-Philippe Dorent a également « conseillé Paul Biya, président du Cameroun depuis trente-cinq ans, lors de la COP 21, en 2015, ainsi que Denis Sassou-Nguesso depuis l’automne 2017 ».

Royaume-Uni : la trady-génération

Il est né le divin enfant ! Et le Royaume-Uni et en liesse. Kate, l’épouse du prince William, a mis au monde un garçon prénommé Louis ! « Un deuxième garçon ! », se réjouit Paris-Match« en une ». Dormant comme un bébé, le visage en gros plan du nourrisson a même droit à une double page dans cet hebdomadaire ! « Dans l’ordre de succession au trône, il est cinquième derrière Charles, William, George et Charlotte », précise ce journal.

Il faut croire que cela a de l’importance, mais à ceux qui en douteraient, Le Figaro Magazineexplique : « il y a quelques décennies, on a pensé la monarchie britannique condamnée (…) minée de l’intérieur (…) et puis, après que la tempête Diana fut sur le point de tout emporter, le miracle eu lieu (…) grâce à une nouvelle génération, enfants des baby-boomers, soucieux de remettre en ordre ce que leurs parents avaient dévasté. Une nouvelle génération qui se complait (…) dans les valeurs traditionnelles de la famille et de la patrie », énonce Le Fig Mag. Et cet hebdomadaire y voit « une belle leçon de conservatisme donné par les plus jeunes à leurs aînés ».

Mars : ordre ancien pour nouveau monde

Plus insolite, cette semaine, cette ode à la colonisation dans la presse hebdomadaire. Mais oui, vous avez bien entendu, une page spéciale consacrée aux colons. En tout cas ceux qui, à leur arrivée sur ces nouvelles terres, « auront du travail », explique L’Express qui relève cette semaine « les défis de la colonisation ». Les colons « auront aussi à produire de quoi boire et manger durant un séjour qui pourra durer jusqu’à cinq cent cinquante jours ». Leurs premiers « modules » d'habitation seront modestes, les chambres ne possèderont pas de « lit king size », prévient le journal, qui consacre « sa Une », vous l'aurez compris j'espère, à la colonisation de la planète Mars. On respire !

Yassine Belattar : la diversité-choc

Cela fait une quinzaine d’année maintenant que Yassine Belattar officie sur les ondes, comme celles de Radio Nova ou de Canal+, où ses formules-choc, ses « punchlines », comme on dit en français moderne, ont forgé sa réputation. Ses cibles ?  Les Noirs, les Blancs, les juifs ou les Arabes. « M », le magazine du journal Le Monde, a choisi de le hisser « en Une » pour raconter sa success story de banlieue, car cet animateur est également monté sur scène avant de devenir un homme d’affaires.

Pourquoi ce choix de couverture ? Parce que Yassine Belattar, qui est proche de l’ancien président François Hollande, vient d’être nommé « parmi les 24 membres du conseil présidentiel des villes », rappelle l’hebdomadaire. Son concurrent de droite Valeurs Actuellesl’a baptisé « Dieudonné de Macron ». Controversé, Yassine Belattar « saute désormais de polémique en polémique », énonce « M », les uns l’accusant de complaisance envers l’islamisme, les autres le taxant de « collaborateur ». Lui en rajoute dans « M », et déclare : « tout le monde attend un nouveau mai 68. Mais on va avoir un nouveau 1789 » ! Bigre !

Avec rfi


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LIGNE ROUGE DU 19 05 2018: https://t.co/3u3YBsb7Qk via @YouTube
AFRICA KASAMU DU 19 05 2018: https://t.co/aY5Vfl9Z47 via @YouTube
RENAISSANCE AFRICAINE PARTIE 1 16 05 2018: https://t.co/OQE8hAHJCy via @YouTube
RENAISSANCE AFRICAINE PARTIE 2 DU 16 05 2018: https://t.co/Sh8tkjE238 via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741