frenhaessw

Liberté de presse : l’Afrique en rouge et noir

Chaque 03 mai, le monde célèbre la journée mondiale de la liberté de la presse. Mais au-delà la célébration, c’est aussi l’occasion de rappeler la nécessité de se battre car la liberté de la presse se porte très mal dans la majorité des pays africains.

08 Mai 2017    
La Carte de la LIberté de presse dans la monde montre un visage du continent africain La Carte de la LIberté de presse dans la monde montre un visage du continent africain (Source : Reporters Sans Frontières)

Dans le classement mondial de la liberté de la presse 2017 de Reporters Sans Frontières, la majorité des pays africains sont dans le rouge (situation difficile).

Le Burundi et l’Egypte, deux nouveaux pays africains dans le noir.

Parmi les trois nouveaux pays africains classés « noirs », c’est-à-dire où la situation de la liberté de la presse est considérée comme « tres grave », deux sont africains : le Burundi (160e) et l’Egypte (161e).

La situation de la liberté de la presse s’est beaucoup détériorée au Burundi depuis le début de la crise causée par la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat contesté en 2015. Suite à la tentative de coup d’Etat du 13 mai 2015, les principales radios indépendantes ont été détruites par des hommes en uniforme, accusées d’être proches de l’opposition qui réclamait que le président Nkurunziza quitte le pouvoir. Depuis, la majorité des journalistes ont fui le pays et continuent de travailler depuis leurs pays d’exil.

L’Egypte elle est considérée comme « prison à journalistes » à l’image de certains autres pays de la région du Moyen Orient.

Ils rejoignent sur la liste noire la Libye, le Soudan, la Guinée équatoriale et l’Erythrée (qui a cédé sa dernière place a la Corée du Nord pour se rabattre sur l’avant-dernière (179e)) .Ces pays sont ou bien en guerre ou sous la coupe des dictatures les plus impitoyables.

La République Démocratique du Congo, aussi classée parmi les « prédateurs » de la liberté de la presse, se rapproche de la zone « noire » (156e) et sa situation se dégrade d’année en année.

Seuls quelques pays africains sont dans une situation plutôt bonne. Il s’agit de la Namibie (24e),  le Ghana (26e) le Cap-Vert (27e), l’Afrique du Sud (31e), le Burkina Faso (42e) et le Botswana (48e).

Le thème de cette Journée mondiale de la liberté de la presse est : « Des esprits critiques pour des temps critiques : le rôle des médias dans la promotion de sociétés pacifiques, justes et inclusives»

« Je demande la fin de toutes les mesures de répression contre les journalistes – car une presse libre renforce la paix et la justice pour tous » a appelé le Secrétaire General des Nations Unies Gustavo Gutierrez dans un  message  à l’occasion de cette journée.

Avec thisisafrica


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

PRESSE-COTE D’IVOIRE : UN PLAN DE 10 MILLIARDS FCFA POUR ÉVITER LA FAILLITE À FRATERNITÉ MATIN ADOPTÉ... https://t.co/DWLOt0LQp7
UN ASTÉROÏDE ÉNORME FONCE VERS LA TERRE, LA DATE DE SON ARRIVÉE EST DÉJÀ CONNUE... https://t.co/0UeyPQiVQu
LE FIASCO EN LIBYE, MA «PIRE ERREUR» CONFESSE OBAMA... https://t.co/T2iOsbsJf7
ALGÉRIE : BOUTEFLIKA COMPTE BRIGUER UN CINQUIÈME MANDAT EN 2019... https://t.co/oAudvpSc3v

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741