frenhaessw

Pillage de l’Afrique : argument pour l’annulation de toutes les dettes

Le volume de richesses qui quittent l’Afrique est dix fois supérieur à l’aide étrangère que reçoit le continent. C’est le seul argument que les pays africains ont besoin d’avancer lorsqu’ils plaident l’annulation de dettes. À travers des stratégies visant à tromper le fisc, notamment « l’établissement des prix de cession interne », les grandes multinationales paient plus d’impôts en Occident qu’elles ne le font en Afrique tout en emportant les ressources de cette dernière. Pendant combien de temps encore l’Afrique laissera-t-elle perdurer cette situation ?

08 Mai 2017    
Pillage de l'Afrique Pillage de l'Afrique

 En ce qui concerne les pays africains qui vendent leur héritage pour des miettes, la Zambie en est incontestablement le roi. Ce pays dispose de la troisième plus grande réserve de cuivre au monde et pourtant, 80 % des Zambiens sont au chômage et 60 % du peuple zambien vit avec moins d’un dollar par jour selon les indicateurs de pauvreté extrême de la Banque mondiale.

Cette situation est en contraste avec celle de l’une des personnes responsables de l’incapacité de la Zambie à bénéficier de façon appropriée de ses richesses naturelles : Ivan Glasenberg. Ce dernier c’est le directeur général de Glencore PLC, une multinationale anglo-suisse de commerce de marchandises qui opère également dans le secteur de l’exploitation minière et, dans l’opinion générale, est en train de réussir un beau coup en Zambie.

Héritage : une mine de cuivre en Zambie. Le pays dispose de la troisième plus grande réserve de cuivre mondiale. (Crédit photo : photosmith2011 via <a href=

Héritage : une mine de cuivre en Zambie. Le pays dispose de la troisième plus grande réserve de cuivre mondiale. (Crédit photo : photosmith2011 via https://www.flickr.com/photos/63744740@N07/)

Les avoirs nets de Glasenberg en 2016 s’estiment à plus de 3,8 milliards (il est plus riche que Donald Trump !). Cette opulence insolente est inadmissible alors que, chaque année, la Zambie perd 3 milliards de dollars du fait du genre de stratégies d’évasion fiscale légale auxquelles se livrent des entreprises, notamment Glencore.

Les documentaires de la série Why Poverty (Pourquoi la pauvreté), réalisés en 2013, examinent comment Glasenberg a réussi à prendre de l’argent de la Zambie et à l’empocher. Les résultats de l’enquête de ce documentaire constituent un réquisitoire accablant contre la capitulation de l’Afrique face à des multinationales et au détriment du peuple.

Avec thisisafrica


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LE MÉRITE PANAFRICAIN DU 17 11 2017: https://t.co/SlMIgR3vTc via @YouTube
PARIS: RASSEMBLEMENT CONTRE L'ESCLAVAGE EN LIBYE DÉGÉNÈRE... https://t.co/U3kGCkON0g
ICIVIL : LA SOLUTION AU PHÉNOMÈNE D’ « ENFANTS FANTÔMES » EN AFRIQUE... https://t.co/7m1YlRaiYK
ITALIE : FUNÉRAILLES POUR 26 MIGRANTES NOYÉES... https://t.co/7RBTzXr70f

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741