frenhaessw

Cameroun : Bank of China mise sur le solaire photovoltaïque

Après un financement de plus de 40 milliards de Fcfa de la part du géant chinois Huawei dans le cadre d'un vaste programme visant à électrifier plusieurs localités par système solaire photovoltaïque, le gouvernement camerounais vient de signer un accord de prêt avec la Bank of China. D’un montant de 73,95 milliards Fcfa, ce prêt est destiné au financement de la 2ème phase dudit projet d'électrification visant 350 localités.

13 Jui 2017    

Le Cameroun est à l'ère du solaire. Pour répondre à la constante demande du pays en matière d'énergie, le gouvernement camerounais a opté pour le solaire photovoltaïque en lieu et place des centrales thermiques jugées trop coûteuses. En 2015, le pays d'Afrique centrale s'est lancé dans un vaste programme d'électrification rurale par système solaire photovoltaïque devant bénéficier à plus de 1000 localités à travers tout le pays. D'une capacité de 11,2 MW, la phase pilote du projet, lancée dans le centre du pays a été bouclée au mois de novembre dernier. Cofinancé par le géant chinois Huawei Technologies Co LDT à hauteur de 46 milliards de Fcfa et l'Etat camerounais (7 milliards de Fcfa), le projet couvre plus de 160 localités sur les 360 visées.

Plus de 70 milliards de Fcfa de la Bank of China pour la deuxième phase

Aujourd'hui, c'est un autre partenaire financier chinois qui est venu financer la deuxième phase du projet. Il s'agit de la Bank of China. L'une des quatre grandes banques commerciales de la république populaire de Chine vient de signer un accord de prêt d'un montant d'environ 73,95 milliards Fcfa destiné au financement de ladite phase du projet d'électrification de 350 localités par système solaire photovoltaïque.

Et tout devrait aller très vite car Paul Biya, le chef d'État du Cameroun, vient d'instruire le ministre camerounais de l'Économie, de la planification et de l'aménagement du territoire, d'accélérer la cadence des travaux du projet. Avec un taux d'accès à l'électricité de 48% en moyenne soit 25% en milieu rural et 65% dans les grandes agglomérations, le Cameroun a beaucoup de chemin à faire en matière d'accès à l'électricité.

Un atout énergétique considérable à exploiter

Pourtant, le pays peut se vanter d'atouts considérables en matières d'énergie renouvelables. Pour exploiter au maximum son potentiel énergétique, le voisin du Nigéria et du Tchad qui détient d'importants gisements de gaz naturel, d'énergie hydroélectrique et autres énergies renouvelables comme le solaire, la biomasse ou encore l'éolien, s'est résolument engagé dans la vois de la diversification du mixe énergétique en explorant des solutions alternatives. L'objectif est d'assurer une offre suffisante dans le secteur de l'énergie. En 2020, la production énergétique du pays estimée à 1100 MW en 2014, devrait passer à 3000 MW. Une part importante de cette production sera réservée aux énergies renouvelables.

Avec latribune


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741