frenhaessw

​Francine Muyumba « Seul l’organisation des élections peuvent résoudre la crise que la RDC traverse aujourd’hui »

La présidente de l’union africaine de  la jeunesse Francine Muyumba qui séjourne depuis la semaine écoulée à l’Est de la République démocratique du Congo se entretenu avec la presse ce samedi 10 février 2018 a sa résidence privée.

12 Fév 2018    

Devant la presse,  le numéro un de L’UPJ a dressé le bilan de son séjour au Nord-Kivu, en évoquant plusieurs points au menu. Francine Muyumba  a dit avoir rencontré plusieurs structures des jeunes notamment les jeunes du mouvement citoyen lucha, quelques cadres du rassemblement de  l’opposition , majorité présidentielle bref les forces vives du Nord-Kivu dans l’objectif de les conscientiser et les montrés le rôle qu’ils doivent jouer dans le pays surtout dans cette période ou la RDC traverse une crise politique suite à la non tenue des élections conformément à l’accord de la saint sylvestre.

Selon elle, leur combat doit être plus patriotique pour que les élections se passent dans un climat apaisé. « Les jeunes ne doivent plus cédés aux manipulations politiciennes, nous sommes dans une année très importance ou le pays se prépare pour l’organisation des élections, malgré la crise que nous traversons nous devons accompagnés le gouvernement afin que ces élections ait lié conforment au calendrier électoral publié il y a peu, nous savons très bien que seul  l’organisation des élections peuvent résoudre les problèmes que la RDC traverse aujourd’hui »a précisé Francine Muyumba.

Enrichissant son speech, la reine de l’union africaine de la jeunesse, plaide pour l’encadrement des jeunes    car cela c’est le seul moyen de combattre l’enrôlement de ces derniers  dans les groupes armés, elle parle ce pendant que la classe politique doit être renouvelé et les jeunes doivent se préparer aussi aux élections car les jeunes sont majoritaire  et ils doivent de participer aux élections  enfin d’être admis dans   la  gestion des fonctions publiques.

Elle plaide également  pour  la nomination des jeunes dans les entreprises publiques et même dans l’administration comme c’était récemment avec la nomination des administrateurs de territoires et des maires de villes.

 Le seul moyen de promouvoir l’entreprenariat des Jeunes, c’est de faciliter leurs accès au financement 

Devant la presse, la présidente de la jeunesse africaine Francine Muyumba  a fait voir qu’en Afrique en virons 60%  des chômeurs sont des jeunes  et cela presque dans tous les pays africains.  Muyumba  encourage ce pendant l’entreprenariat chez les jeunes, selon elle, qui dit l’entreprenariat  chez les jeunes vois directement  l’action au financement, elle  dit  qu’il est impossible de promouvoir l’entreprenariat sans  pour autant faciliter l’action au  financement des jeunes.

« Le seul moyen de promouvoir l’entreprenariat des Jeunes, c’est de faciliter leurs accès au financement ,que ça ne soit pas seulement au festival amani, mais aussi que ça s’observe aux dirigeants au gouvernement » précise Francine Muyumba

Ce pendant la président de la jeunesse africaine a dit que son combat de chaque jour  c’est de s’occuper des jeunes en les accompagnants. Situation qui   explique même son déplacement pour Goma dans le festival Amani, afin d’encourager cette  jeunesse dans l’entreprenariat.

Nous allons plaider également pour mettre un fond à la disposition de la jeunesse   afin de réduire les taux de chômages des jeunes   dans le pays RDC ainsi qu’Afrique en général dans l’objectif de réduire les taux de chômages quelque nos communautés respectives  dixit  Francine Muyumba.

La fille du Sud-Kivu ajoute également qu’il y a un projet qui est en cour pour créer  un fond national  dans le cadre promouvoir   l’entreprenariat de la jeunesse, elle promet que d’ici-là, lors du prochain  conseil des ministres   le fon sera disponible, néanmoins  au nouveau de la province du Nord-Kivu le processus est en cour envie de voir  comment le même projet sera exécuter au niveau de la province du  Nord-Kivu chose qui entre même dans son combat de chaque jour.

Cette dernière appelle la jeunesse congolaise de ne pas être manipuler pour déstabiliser la nation surtout ceux de la partie Est de la RDC. « Si nous n’encadrons pas la  jeunesse elles seront obligé de partir dans les groupes armés  et mouvements qui déstabilisent la nation, donc nous avons intérêt  de rendre cette jeunesse utile à la nation »ajoute-t-elle Francine Mu.

Signalons que Francine séjourne à Goma à l’occasion de la 5eme Edition du festival de la musique dénommé amani qui s’ouvre ce vendredi 09 février et se clôturera le dimanche 11 fev   au collège Mwanga.

Chahutant avec sa communication , elle a évoqué la question qui fait polémique dans les réseaux sociaux concernant la contestation à la tête  de l’union africaine de la jeunesse, Muyumba a précisé que la RDC avait une candidature unique  et personne ne peut contester aujourd’hui sa réélection à la tête de L’UPJ , pour elle tout s’est passé dans le respect de texte régissant le conseil panafricain de la jeunesse.

Justin KABUMBA. Correspondant /Afrique média


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LE MERITE PANAFRICAIN DU 22 06 2018: https://t.co/aRwuqAn09o via @YouTube
VIEWS ON THE CONTINENT DU 22 06 2018: https://t.co/2rQ5bk6kgx via @YouTube
APPEL SUR LE CONTINENT DU 22 06 2018: https://t.co/1Hl5ykasp2 via @YouTube
LE MERITE PANAFRICAIN DU 22 06 2018: https://t.co/h90R41KhLZ via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741