frenhaessw

RDC: les sociétés minières priées de rapatrier 40% des recettes des exportations

Les entreprises minières étrangères sont sommées de rapatrier 40% des recettes issues des exportations pour combler le manque de devises. Le ministre d'Etat en charge de l'Economie décide ainsi de faire appliquer une disposition de la législation congolaise longtemps ignorée.

28 Jui 2017    
Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC. Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC. © AFP PHOTO / MARC JOURDIER

Joseph Kapika, le ministre d'Etat en charge de l'Economie, l'a rappelé depuis Lubumbashi où il séjourne : cette disposition de la législation congolaise a été jusqu'ici ignorée par les entreprises minières étrangères.

Joint au téléphone par RFI, Joseph Kapika a expliqué que la RDC connaissait pour cette raison une pénurie des devises étrangères. Il n'y en a pas assez dans les banques. Et les importateurs, à l'exemple de ceux des vivres frais, ont du mal à s'approvisionner. La rareté commence alors à se faire sentir sur le marché.

Et c'est certainement cette pénurie des devises étrangères qui est à la base de la chute continue du franc congolais. Le dollar américain s'échange désormais à un peu plus de 1 500 francs congolais contre 950 il y a quelques mois.

Dans cet environnement, les grèves et les menaces de grève sont observées dans plusieurs entreprises tant publiques que privées. Les employés et les fonctionnaires revendiquent le réajustement des salaires.

Avec RFI


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

PRESSE-COTE D’IVOIRE : UN PLAN DE 10 MILLIARDS FCFA POUR ÉVITER LA FAILLITE À FRATERNITÉ MATIN ADOPTÉ... https://t.co/DWLOt0LQp7
UN ASTÉROÏDE ÉNORME FONCE VERS LA TERRE, LA DATE DE SON ARRIVÉE EST DÉJÀ CONNUE... https://t.co/0UeyPQiVQu
LE FIASCO EN LIBYE, MA «PIRE ERREUR» CONFESSE OBAMA... https://t.co/T2iOsbsJf7
ALGÉRIE : BOUTEFLIKA COMPTE BRIGUER UN CINQUIÈME MANDAT EN 2019... https://t.co/oAudvpSc3v

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741