frenhaessw

Côte d’Ivoire : la Belgique à l’offensive avec une délégation de 134 chefs d’entreprises conduits par la Princesse Astrid

Une mission économique belge effectue, depuis ce 22 octobre, une visite de 5 jours en Côte d’Ivoire en vue, officiellement, de « renforcer les liens de coopération » entre les deux pays.

25 Oct 2017    

Toutefois, eu égard à l’importance de la délégation, c’est à une véritable offensive diplomatico-économique qu’il est donné d’assister.  En effet, avec une forte délégation conduite par la Princesse Astrid de Belgique et comprenant, outre de nombreux officiels, 134 chefs d’entreprises belges, le pays du Roi Philippe compte renforcer son positionnement en Côte d’Ivoire.

Riche en forums, rencontres et réseautage, cette mission économique permettra aux opérateurs économiques belges d’explorer de nombreux opportunités dans plusieurs secteurs de l’économie ivoirienne. Il s’agit notamment des secteurs de l’industrie et des mines, des infrastructures, de l’agriculture, de la santé, de la construction, du numérique, etc.

A cet effet, plusieurs entreprises belges, au nombre desquelles figurent BIA Group, ALM industry, devraient officialiser leur implantation en Côte d’Ivoire. En plus de la signature de plusieurs contrats et accords bilatéraux.

A noter que sur le plan économique, la Belgique a été, de 1996 à 2010, le 4ème investisseur européen en Côte d’Ivoire, avec 42,9 milliards FCFA (environ 65,4 millions d’euros), grâce notamment à des investissements réalisés par des entreprises déjà installées telles que SeaInvest, SOCFIN, SIAT, SIPEF, Brussels Airline, Zetes, etc.

Depuis 2011, plusieurs autres entreprises belges se sont installées ou réinstallées dans le pays, parmi lesquelles, NHV Group, IAPS, Tractebel Engineering, AfricaTrucks, SMT, Ogepar. Ce qui a permis à la Belgique de se hisser, en 2012, au 3ème rang des Investisseurs étrangers en Côte d’Ivoire.

Cependant, de 2014 à 2016, les investissements directs belges se sont chiffrés, selon le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), à seulement 6,35 milliards FCFA (environ 9,9 millions d’euros), relèguant la Belgique au 5ème rang des investisseurs européens dans le pays.

Au niveau commercial, le volume global des échanges est passé de 298 milliards FCFA (environ 454,3 millions d’euros) en 2012, à 514 milliards FCFA (environ 783,6 millions d’euros) en 2016, soit une hausse globale de 72 % en quatre ans.

Au plan bilatéral, la Belgique a annulé, le 02 octobre 2012, la dette bilatérale ivoirienne d’un montant de 202,7 millions d’euros (environ 133 milliards FCFA). Ceci, dans le cadre de l’initiative des Pays pauvres très endettés (PPTE).

Pour le Vice-Président ivoirien Daniel Kablan Duncan « malgré ce raffermissement des relations économiques entre nos deux pays, ces échanges restent, à notre avis, bien en deçà de nos potentialités et de nos ambitions légitimes »« Il nous faut donc engager et décupler des initiatives innovantes et mutuellement avantageuses pour renforcer notre coopération et l’élever au niveau des fortes attentes des milieux économiques et d’affaires belges et ivoiriens qui ne manquent pas de projets d’investissements » a-t-il insisté.

Il convient d’indiquer, par ailleurs, que la Côte d’Ivoire et la Belgique entretiennent des relations diplomatiques depuis la 15 mars 1961.

Avec agenceecofin


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LE MÉRITE PANAFRICAIN DU 17 11 2017: https://t.co/SlMIgR3vTc via @YouTube
PARIS: RASSEMBLEMENT CONTRE L'ESCLAVAGE EN LIBYE DÉGÉNÈRE... https://t.co/U3kGCkON0g
ICIVIL : LA SOLUTION AU PHÉNOMÈNE D’ « ENFANTS FANTÔMES » EN AFRIQUE... https://t.co/7m1YlRaiYK
ITALIE : FUNÉRAILLES POUR 26 MIGRANTES NOYÉES... https://t.co/7RBTzXr70f

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741