frenhaessw

Swaziland : contestation devant la cour suprême du nom "eswatini"

Au Swaziland, un militant des droits de l’homme conteste la décision du roi Mswati III de changer le nom de la nation d’Afrique australe en Royaume d’eSwatini.

09 Juil 2018    

Le dernier monarque absolu d’Afrique a annoncé le nouveau nom en avril lors des célébrations marquant le 50e anniversaire de l’indépendance du Swaziland.

L’activiste, Thulani Maseko a soutenu devant la Cour suprême que la décision est anticonstitutionnelle et qu’il s’agissait d’un gaspillage d’argent, surtout pour l’un des pays les plus pauvres d’Afrique.

Il a demandé à la cour d’annuler la décision, soulignant qu’elle était le produit du caprice du monarque éduqué au Royaume-Uni et qu’elle a été prise sans aucune consultation publique.

La plupart des 1,5 millions d’habitants de ce pays enclavé gagnent leur vie en tant qu’agriculteurs ou travailleurs migrants en Afrique du Sud voisine.

Le Swaziland organise des élections tous les cinq ans, mais les partis politiques ne sont pas autorisés à se présenter, car c’est le roi qui nomme le Premier ministre.

Pour l’heure, le bureau du procureur général, n’a pas encore répondu à la demande.

Avec africanews

 


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

ACTIVITES PRESIDENTIELLES DU 19 07 2018: https://t.co/bjuDYc9nwU via @YouTube
KIOSQUE PANAFRICAIN DU 19 07 2018: https://t.co/I0FurBKeQm via @YouTube
LIGNE ROUGE partie 1 DU 20 07 2018: https://t.co/B0P1lh5F9m via @YouTube
ACTIVITES PRESIDENTIELLES DU 20 07 2018: https://t.co/WbnyZBrjmm via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741